Tesla engage son expertise technologique dans la lutte contre le Coronavirus. Pour cela, le constructeur automobile spécialisé dans les véhicules électriques a choisi d’agir en construisant des respirateurs artificiels à partir des composantts de sa Model 3. Dans une vidéo YouTube, Tesla nous montre comment ses ingénieurs sont parvenus à réaliser cet exploit.

Tesla redouble d’ingéniosité pour créer des respirateurs artificiels

Les respirateurs artificiels sont indispensables pour soigner les personnes souffrant d’un stade avancé du Coronavirus. Malheureusement, face à la pandémie mondiale actuellement en cours, ces équipements ne sont pas assez nombreux pour subvenir aux besoins de tous les malades. C’est pour cette raison que Tesla a choisi de contribuer à la lutte contre ce virus, en construisant des respirateurs artificiels. Pour cela, le constructeur automobile a utilisé divers composants de sa Model 3.

C’est dans une vidéo YouTube postée sur la chaîne officielle Tesla, que des ingénieurs en charge du projet détaillent la façon dont ils ont procédé pour arriver à créer un prototype fonctionnel de respirateur artificiel. D’abord, les équipes de la firme dévoilent le schéma général de l’appareil : en orange, ce sont les pièces qui proviennent de la Model 3 et en bleu, ce sont celles qui sont originaires de l’industrie médicale.

On constate d’abord que la majorité des pièces utilisées pour la construction de ce respirateur artificiel sont issues du véhicule électrique de la firme. En effet, les ingénieurs ont pris la décision d’utiliser le moins de composants standards possibles afin d’être indépendants de la production de respirateurs artificiels classique.

Après le schéma, on découvre un prototype qui paraît fonctionnel, mais qui nécessite en réalité « encore beaucoup de travail« , comme le souligne l’un des ingénieurs en charge du projet. Ce respirateur artificiel qui reprend plusieurs composants de la Model 3, dont sa carte-mère, est relié à un écran tactile principal, lui aussi issu du véhicule électrique. Ce dernier sert comme centre de contrôle et permettra aux médecins de mesurer et surveiller la respiration de leurs patients grâce aux courbes affichées. Malheureusement, à l’heure actuelle, Tesla n’est pas encore en mesure de donner de délai quant à la mise en place de ces respirateurs artificiels dans les hôpitaux.

Les géants du secteur technologique aident à la production d’équipements médicaux

Face au manque de matériel médical pour lutter contre le Covid-19, de nombreuses entreprises apportent leur aide. Au-delà de Tesla qui produit des respirateurs artificiels, l’entreprise Dyson, elle aussi, a décidé de produire ces machines médicales. De son côté, Apple a déjà produit et livré 20 millions de masques au personnel soignant et compte désormais produire 1 million de protections faciales par semaine, toujours à destination du corps médical.

SpaceX, autre firme dont Elon Musk est à la tête, a également annoncé se lancer dans la fabrication de matériel destiné au personnel soignant. De même, Microsoft a choisi de déployer son IA pour venir en aide aux soignants. Des initiatives qui sont malheureusement aujourd’hui indispensables et vitales pour lutter contre le Covid-19.