IKEA s’est récemment offert Geomagical Labs, une startup d’imagerie par IA qui a notamment développé une solution permettant de recréer une pièce en 3D et d’en enlever les meubles existants, pour les remplacer par des meubles virtuels. Une technologie qui pourrait améliorer et révolutionner considérablement le parcours d’achat du géant suédois.

Une acquisition prometteuse

Geomagical Labs est une startup basée en Californie qui s’est spécialisée dans le développement de solutions 3D et d’imagerie par intelligence artificielle au service de l’ameublement interactif. L’une des technologies développées par la société permet notamment à un utilisateur de générer un rendu 3D de son intérieur, à partir d’une simple photographie. À partir de ce rendu, l’utilisateur est alors en mesure de retirer virtuellement les meubles disposés dans la pièce et d’en ajouter de nouveaux.

Une technologie qui a attiré l’attention d’IKEA et qui l’a poussé à faire l’acquisition de Geomagical Labs. De fait, en intégrant cette solution, le géant améliore considérablement à son parcours d’achat digital. Les clients n’auront plus à se déplacer ou à se questionner sur la taille ou le rendu d’un nouveau meuble dans leur habitation, puisqu’ils pourront directement le prévisualiser dans leur environnement. Dans un communiqué de presse officiel, Barbara Martin Coppola, directrice de la transformation numérique chez IKEA, explique :

“Avec Geomagical Labs à bord, nous pouvons apporter notre expertise en matière d’ameublement à travers de nouvelles expériences, tout en accompagnant de nombreuses personnes dans leurs besoins spécifiques en matière de design. À une époque où les gens passent plus de temps à la maison, nous pouvons aider nos clients dans leur vie quotidienne grâce à des expériences numériques améliorées.”

Ikea : la démonstration de la technologie de la startup Geomagical Labs

Image : IKEA

IKEA n’en est pas à son coup d’essai avec la réalité augmentée

En 2013 déjà, IKEA s’intéressait à la technologie de la réalité augmentée pour développer son activité. Après des débuts timides dans le domaine, c’est en 2017 que le géant suédois a lancé en France son application “IKEA Place” qui permet de visualiser virtuellement un meuble dans les différentes pièces de sa maison. Une technologie qui continue de faire le bonheur des clients de l’enseigne, mais qui a ses limites. Des limites que l’acquisition de Geomagical Labs permettra sûrement de surpasser grâce à ses solutions bien plus pointues et avancées.

Toutefois, il est à noter que la réalité augmentée n’est pas le seul domaine qui intéresse IKEA. En effet, le géant suédois croit et investit dans les nouvelles technologies pour développer son activité. La firme a notamment misé par le passé sur la robotique pour concevoir des meubles qui permettent d’optimiser l’espace, ou encore sur l’impression 3D pour faciliter la vie des personnes handicapées et améliorer l’expérience des gamers.