Lancée en 2016, TikTok connaît un succès retentissant qui ne cesse de croître, et cette popularité semble faire des envieux du côté de la Silicon Valley. D’après The Information, YouTube est en train de développer une plateforme rivale à l’application chinoise qui sera baptisée Shorts.

Une plateforme intégrée dans l’application mobile YouTube

Propriété du géant chinois ByteDance, TikTok (Douyin en Chine) a atteint les 1,5 milliard de téléchargements au mois de novembre dernier. Sa réussite est telle que son chiffre d’affaires a augmenté de 310 % au quatrième semestre 2019 avec la somme de 50 millions de dollars de revenus. Bien qu’elle soit extrêmement populaire en Asie, l’application gagne aussi du terrain en Occident : elle a enregistré un taux de croissance de 375 % aux États-Unis en seulement un an.

Ce n’est donc pas si étonnant que le mastodonte américain souhaite s’emparer d’une part de ce marché. Shorts (« court » en anglais), rivale de TikTok made in YouTube, devrait être disponible dès la fin de l’année 2020 et directement intégrée dans l’application mobile de l’hébergeur vidéo. Elle proposera de courts formats pouvant aller jusqu’à 15 secondes et surtout, offrira à ses utilisateurs le choix parmi son catalogue de morceaux sous licence sur YouTube Music, ce qui représenterait un avantage certain par rapport à TikTok.

Après les stories, les formats de vidéo très courts

Véritable référence mondiale, YouTube a introduit les stories sur sa plateforme en 2018 en s’inspirant de Snapchat et d’Instagram. L’année dernière, elle complétait cette fonctionnalité avec l’introduction des filtres en réalité augmentée. Cette nouveauté fut un vrai succès selon Susan Wojcicki, PDG de l’entreprise américaine : « Nous avons remarqué que les créateurs s’engageait fortement dans leur stories ». La date exacte de la sortie de Shorts est encore méconnue, mais nul doute que YouTube communiquera davantage sur sa nouvelle fonctionnalité prochainement.

Le service vidéo de Google n’est pas le premier géant américain à s’inspirer de TikTok… En novembre 2019, Instagram lançait Reels au Brésil, un outil permettant de réaliser de courtes vidéos et de les rendre créatives, mais il semblerait que son succès soit moindre comparé à celui de l’application chinoise… Qu’en sera-t-il de Shorts ?