Stuart, startup française qui ubérise la livraison express, vient de mettre en place un nouveau service permettant à ses utilisateurs d’effectuer des commandes en ligne chez les pharmacies et les petits commerçants, afin d’être livrés directement à leur domicile. Un service clé en main qui offre aux commerçants une interface de paiement sécurisé à distance et qui arrive au moment où les Français sont confinés chez eux en raison de la pandémie moniale de Covid-19.

Stuart offre aux petits commerçants et aux pharmacies un service clé en main

C’est dans un communiqué de presse officiel que la startup Stuart, désormais filiale du groupe La Poste, a annoncé le lancement de ce nouveau service. Celui-ci permet à des particuliers de se faire livrer à domicile des achats effectués en ligne chez des petits commerçants et des pharmacies. Afin de mettre ce service en place, Stuart a travaillé main dans la main avec iZettle, une filiale de PayPal.

C’est ce partenariat qui a permis d’instaurer un outil offrant aux commerçants un outil clé en main, leur permettant d’enregistrer des paiements sécurisés à distance, sans passer par une plateforme tierce qui nécessiterait une intégration particulière. En effet, ces derniers auront la possibilité de « prendre les commandes par téléphone, valider les paniers et envoyer un lien de paiement sécurisé par SMS, Whatsapp Business ou Messenger à leurs clients » ou encore, s’ils le souhaitent, passer par l’application iZettle Go. Lorsque le paiement est effectué, le commerçant reçoit une confirmation et n’a plus qu’à lancer la livraison via Stuart.

À noter que différentes options de livraison existent. Si le client se trouve dans un rayon de 10km, alors il pourra être livré par des coursiers à vélo. S’il se trouve dans un rayon de 50 km, alors ce sont des véhicules légers, des vans ou des poids lourds qui effectueront la livraison. Cependant, il est à noter que cette deuxième solution n’est disponible que pour les Parisiens. Concernant les tarifs de ces livraisons, Stuart a mis en place un tarif solidaire qui sera effectif durant toute la durée du confinement : 5€ HT pour les pharmacies, et à partir de 5,95€ pour les autres commerçants.

Les entreprises s’organisent face au Covid-19

Ce nouveau service mis en place par Stuart pourrait venir en aide aux petits commerçants qui ont vu leur chiffre d’affaires s’effondrer ces dernières semaines suite au confinement provoqué par le Covid-19. C’est aussi un moyen d’aider à la distanciation sociale, en permettant aux clients de faire leurs courses sans avoir à sortir de chez eux.

Stuart n’est pas la seule entreprise à s’organiser en réaction à la pandémie mondiale actuellement en cours. Du côté des réseaux sociaux notamment, de nombreuses fonctionnalités ont été mises en place afin de « promouvoir » le confinement. Snapchat, par exemple, a lancé un mini-jeu et une nouvelle LENS pour encourager ses utilisateurs à rester chez eux. Instagram a également lancé une multitude de nouvelles fonctionnalités dans ce même objectif et WhatsApp a signé un partenariat inédit pour lutter contre la désinformation liée au Covid-19.

Plus largement, le géant chinois Tecent a lancé un Fonds mondial « anti-pandémie » et l’organisation Internet Archive a mis gratuitement à disposition 1,4 million de livres numérisés pendant la période de confinement aux États-Unis. Enfin, SpaceX s’est donné pour mission de fabriquer du matériel destiné au personnel soignant, quand, dans le même temps, Tilkee a proposé gratuitement sa plateforme aux enseignants face à la fermeture des écoles, lycées et universités. Autant d’initiatives qui démontrent que les entreprises ont bien compris le rôle important qu’elles avaient à jouer durant cette pandémie.