Pour le moment le marché du “taxi volant” n’existe pas encore, pourtant les entreprises se bousculent pour arriver les mieux placées à son ouverture. Volocopter, Airbus, Boeing, Uber et Bell… et maintenant Lilium qui clôture une belle levée de fonds.

La levée de Lilium organisée par Tencent

Lilium est une ambitieuse startup allemande créée en 2015 par quatre ingénieurs. Aujourd’hui installée en partie à Londres, elle a annoncé le 23 mars 2020 avoir levé 240 millions de dollars. Organisée par Tencent, plusieurs investisseurs qui avaient déjà participé à une précédente levée de fonds sont repartis pour un tour, parmi lesquels Atomico, Freigeist et LGT. Au total, depuis sa naissance la startup a levé 340 millions de dollars.

Cet somme doit servir à développer le eVTOL (aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux) maison, baptisé Lilium Jet pouvant transporter cinq personnes et sa fabrication en série. Lilium possède déjà une usine de 3000m² et une seconde est en construction. La « startup » compte en outre 400 employés.

En mai 2019 Lilium était parvenu à faire voler son premier prototype. Malheureusement ce dernier a depuis été détruit lors d’un incident au début du mois. Un incendie s’est déclaré lors d’une opération de maintenance. Le deuxième prototype a été épargné par chance, il était à proximité, et les essais ont pu reprendre. Le Lilium Jet peut d’ailleurs aller jusqu’à des vitesses supérieures à 100km/h.

Objectif 2025

L’ambition à terme de la startup est de commercialiser un système de taxi volant d’ici 2025 dans plusieurs régions du monde. Christopher Delbrück, directeur financier de Lilium, a déclaré que « Les nouveaux fonds nous permettront de faire de grands pas vers notre objectif commun, qui est d’assurer la mobilité aérienne régionale dès 2025 ».

Lilium a encore du chemin à parcourir. Volocopter, une autre entreprise allemande de taxi volant, a obtenu l’autorisation de l’Union européenne. Une autorisation qui va bénéficier à tous, mais qui marque l’avance qu’elle a prise. D’ici 2025 il sera probablement naturel d’embarquer dans son taxi volant, encore un peu de patience.