Il s’appelle Shimon, joue de la marimba, écrit et interprète des chansons. Comme tout artiste en devenir, il s’apprête à sortir un album et à effectuer une tournée pour en faire la promotion… à une différence près tout de même : il n’est pas humain.

Compositeur-interprète

Conçu par Gil Weinberg de l’Institut de Technologie de Géorgie, Shimon n’est pas un nouveau venu sur la scène musicale. Il est en effet présent sur YouTube depuis 2011, et a même donné une représentation live au Kennedy Center en 2015 où il a montré ses talents de musicien.

Dans la même catégorie

Il a néanmoins évolué, a obtenu une bouche pour chanter, des nouveaux sourcils et est désormais capable d’écrire des morceaux et de les interpréter grâce à sa voix mise au point à l’université de Pompeu Fabra à Barcelone. Dès le mois prochain, Shimon dévoilera son premier album sur Spotify, développé en collaboration avec des êtres humains.

Le robot a obtenu ses talents de compositeur grâce au machine learning et à ses connaissances sémantiques, qui lui permettent de générer des mots en relation les uns avec les autres. En partant du mot « tempête » par exemple, il est capable d’en venir à « pluie ». Il sait en outre générer des paroles à partir d’une simple mélodie.

« Un esprit étrange et unique »

Le premier single de Shimon s’appelle « Into Your Mind », et comme tous les autres morceaux de l’album, il est le fruit d’une étroite coopération entre l’Homme et la machine. « Nous espérons que le public, mais aussi les musiciens, vont considérer Shimon comme un artiste créatif qui peut comprendre et se connecter à la musique comme nous les humains, et qui a également un esprit étrange et unique qui peut nous surprendre et nous inspirer », explique Gil Weinberg à IEEESpectrum. Shimon est censé réaliser une tournée, accompagné de son groupe d’humains, au mois d’avril. Reste toutefois à savoir si cela sera possible à cause de la pandémie de Covid-19.

La technologie prend une part de plus en plus importante dans l’industrie de la musique, et lui permet d’innover, à l’image de ce label qui se fie à des algorithmes pour dénicher les futurs talents, ou encore de cette IA capable de composer des morceaux.