Pour ne pas faire déborder le vase, déjà quasiment plein en cette période de crise sanitaire, plusieurs groupes de hackers viennent de s'engager à ne plus cibler les établissements de santé et notamment les hôpitaux. C'est le média Bleeping Computer qui a pris l'initiative de contacter plusieurs groupes de hackers.

Il n'y aura pas de cyberattaques contre les hôpitaux

Les hôpitaux du monde entier vivent ou s'apprêtent à vivre des afflux massifs de malades du Covid-19. Pour ne pas leur compliquer la tâche, certains hackers promettent qu'ils ne s'attaqueront pas à leurs infrastructures informatiques, ce qui pourrait totalement les déstabiliser. Il reste donc un fond d'éthique chez certains hackers. Six groupes de pirates professionnels ont été contactés. Les deux seuls à avoir répondu sont DoppelPaymer et Maze.