Le Royaume-Uni et Huawei, cela commence à faire une longue histoire. Tandis que l’Union européenne n’appelle pas à bannir Huawei en termes d’équipements 5G, le Royaume-Uni, lui, est prêt à lui accorder un rôle limité. Cela en est allé jusqu’à qu’une délégation américaine se déplace pour rencontrer le ministre à la Sécurité britannique. Et même si ce dernier ne semble pas prêt à céder au pays dirigé par Trump, les États-Unis donnent le maximum, sans doute utilisent-ils les dernières preuves en leur faveur pour appuyer leurs propos. Désormais, comme le révèle Reuters, c’est le comité de défense du pays qui va se pencher sur le sujet.

La sécurité de la 5G va faire l’objet d’une enquête approfondie

Vendredi 6 mars, un groupe de législateurs britanniques a déclaré qu’une enquête à propos de Huawei et ses équipements 5G serait faite, de manière approfondie par une sous-commission spécifique de la commission parlementaire de la défense.

Le parlementaire Tobias Ellwood s’est exprimé sur cette nouvelle enquête en indiquant qu’il était primordial de l’effectuer maintenant, car une fois installée, la technologie de Huawei pourrait constituer une partie “extractible” de l’infrastructure britannique.

Le constructeur chinois reste considéré comme un partenaire à risques par le Premier ministre anglais et le taux d’équipements utilisés par les Anglais devrait donc se limiter à 35%.

Huawei ne voit pas pourquoi il serait banni

Huawei a d’ores et déjà prévu de collaborer avec le gouvernement et la commission britanniques afin de répondre à toutes les questions. Le vice-président de Huawei, Victor Zhang a par ailleurs indiqué que “Au cours des 18 derniers mois, le gouvernement et deux commissions parlementaires ont procédé à une évaluation détaillée des faits et ont conclu qu’il n’y avait aucune raison d’interdire à Huawei de fournir son équipement 5G en termes de cybersécurité”.

Sachant que le Royaume-Uni proposera la 5G à compter du 3 juillet prochain, s’il n’y a pas de retard, cette nouvelle enquête n’a pas de temps à perdre pour se positionner sur le sujet !