Google Assistant a été annoncé en 2016, lors de la conférence de Google. Aujourd’hui, l’assistant a parcouru un bout de chemin et intégré de nombreuses fonctionnalités. Une nouvelle a été dévoilée par Google le 4 mars. Elle permet la lecture et la traduction de sites internet, et mais aussi du contenu d’une application sur Android.

Google Assistant peut désormais lire et traduire 42 langues

Avec sa nouvelle fonctionnalité, Google veut que vous arrêtiez de lire, les informations par exemple, pour mieux les écouter. Dans son article de blog, le géant américain relève que nous lisons de plus en plus chaque jour, sur nos téléphones. Il insiste par ailleurs sur le fait qu’il est nécessaire de, parfois, se décrocher des écrans.

C’est pour cela que Google Assistant sera en mesure de faire la lecture d’une page web ou du contenu d’une page d’application. Concrètement, l’assistant de Google peut vous lire les informations autant qu’un livre. Pour cela, vous n’avez qu’à dire “Ok Google ! Lis cette page”.

L’Assistant de Google est également en mesure de traduire des pages internet qui seraient dans une langue que vous n’êtes pas en mesure de comprendre. Ainsi, Google Traduction peut vous montrer ses talents dans 42 langues différentes.

Le rythme et les intonations ressembleront à la façon de parler d’un humain

La première fois que Google a parlé de cette nouvelle fonctionnalité, c’était au CES 2019, en janvier dernier. Pile un an après avoir dévoilé un premier mode de traduction via Google Assistant donc. Ces nouvelles possibilités traduisent des efforts de la part de Google pour proposer aux utilisateurs un service encore plus adapté que Google Assistant au quotidien. Le lecteur aura une voix différente de l’assistant habituel, elle sera plus posée, aura un rythme plus lent. Selon les équipes de Google, ces éléments sont importants dans la lecture d’un contenu long.

Si lors du lancement, il sera possible de lire des articles de presse et des pages web, à l’avenir l’assistant pourrait aussi faire la lecture de vos emails.