En fin d’année 2019, Microsoft présentait sa Xbox Series X officiellement au monde entier, sans pour autant en dévoiler toutes les caractéristiques techniques. Aujourd’hui, la firme américaine nous dévoile enfin ce que renferme sa prochaine console et le moins que l’on puisse dire, c’est que la puissance est au rendez-vous.

La Xbox Series X, l’équilibre entre vitesse et puissance

C’est dans un billet de blog que Phil Spencer, dirigeant de la branche Xbox, a dévoilé les caractéristiques techniques officielles de la Xbox Series X. Ainsi, on apprend que la prochaine console de Microsoft intégrera un processeur sur-mesure exploitant l’architecture Zen 2 et une puce graphique RDNA 2 de chez AMD. Ensemble, ils offriront une puissance graphique de 12 TFLops ; c’est deux fois la puissance de la Xbox One X (2016) et huit fois la puissance de Xbox One (2013). Pour Phil Spencer, cette console « délivre un réel bon technique en terme de puissance graphique et de calcul« .

Microsoft intègre également le Variable Rate Shading (VRS) à sa console, une technologie brevetée qui « donne la possibilité aux développeurs d’utiliser plus efficacement la puissance complète de la Xbox Series X » ainsi que le DirectX Raytracing qui offrira des environnements virtuels plus réalistes, notamment en influant sur les effets de lumière. En outre, la nouvelle génération de stockage SSD intégrée à la Xbox Series X réduira les temps de chargement et la norme HDMI 2.1 lui permettra de supporter des fréquences d’affichage jusqu’à 120 FPS ainsi que la 8K.

La console souhaite également offrir à ses futurs joueurs une « immersion immédiate« . Pour cela, Microsoft a doté sa console de la fonctionnalité « Quick Resume » qui permettra de laisser plusieurs jeux en pause et d’y revenir de façon presque instantanée. Aussi, grâce au mode Auto Low Latency (ALLM), la latence serait réduite à son maximum. Le Variable Refresh Rate sera, quant à lui, toujours de la partie.

La rétrocompatibilité est au rendez-vous

Phil Spencer profite de cette prise de parole pour rappeler l’engagement de la firme pour la rétrocompatibilité en affirmant que « tous les titres Xbox One, incluant les jeux Xbox 360 rétrocompatibles et les titres Xbox originels, seront plus beaux et plus agréables à jouer que jamais sur Xbox Series X« . Tous les accessoires Xbox One seront, eux aussi, compatibles avec la Xbox Series X.

Enfin, Microsoft annonce la technologie « SmartDelivery » qui permettra aux joueurs d’acheter un titre une seule fois et de pouvoir y jouer tant sur la Xbox Series X que sur la Xbox One avec une version adaptée à chaque console. Ce geste commercial s’applique seulement pour l’instant à tous les jeux Microsoft Xbox Game Studios mais la firme espère convaincre les développeurs et éditeurs de suivre le mouvement.

La Xbox Series X est-elle une meilleure console que la PS5 ?

C’est la question que tout le monde se pose. Pour l’instant, il est seulement possible de dire Microsoft met la barre très haut avec une console qui semble allier la puissance à la vitesse, tout en garantissant une expérience de jeu optimale. Sur le papier, la Xbox Series X semble être tout ce dont on peut rêver pour la prochaine génération de consoles de salon. La PlayStation 5 a-t-elle du souci à se faire ? Pas sûr.

Les quelques caractéristiques qui ont été dévoilées laissent à penser que Sony a aussi beaucoup misé sur la puissance ainsi que sur l’immersion en jeu. Il faudra néanmoins faire preuve d’encore un peu de patience et attendre la présentation officielle de la PS5 pour pouvoir établir une comparaison définitive entre les deux consoles. Pour rappel, la Xbox Series X devrait sortir dès la fin de l’année 2020, tout comme la PlayStation 5 qui est attendue pour la période des fêtes. Décidément, Microsoft et Sony semblent bien décidés à se livrer une guerre sans merci jusqu’au bout.