Le fabricant de smartphones taïwanais veut axer sa nouvelle stratégie autour du développement de la réalité virtuelle. HTC vient de dévoiler le projet Proton : un nouveau casque conceptuel de réalité virtuelle. Ce modèle se rapproche de plus en plus des casques développés par Magic Leap.

Projet Proton : un casque de réalité virtuelle futuriste

Même si ce casque n’est pas encore prêt à être commercialisé, HTC a précisé à Techcrunch que : “nous avons d’ores et déjà une première version de ce produit dans nos bureaux”. Un casque léger, compact, équipé d’un System-on-a-Chip (SoC) et d’une batterie à l’arrière. Ce modèle de casque nécessite d’être connecté par câble à un smartphone ou un module externe pour fonctionner. Le projet Proton aurait dû être présenté à l’occasion du MWC 2020, mais le salon a été annulé à cause du coronavirus.

Comme le précise le PDG de HTC, Yves Maître : “le design du casque du projet Proton est très très proche de celui de lunettes de ski normales”. Un design volontairement épuré pour s’intégrer partout. Aussi, les photos diffusées par HTC, semblent indiquer que le casque dispose deux de caméras frontales. Elles pourraient servir à repérer les obstacles, pour les applications en réalité virtuelle par exemple, mais aussi pour afficher le monde extérieur sur un écran.

Très peu d’informations ont fuité quant aux caractéristiques techniques de ce casque. Nous savons simplement qu’il est équipé d’écrans de type microdisplays, très compacts, pour le rendre moins encombrant. Attention : ce modèle n’est pour le moment qu’un simple concept. HTC précise qu’il ne s’agit pas d’un nouveau produit prêt à être commercialisé, mais plutôt d’une étude de conception. On pourrait imaginer que le prix de ce casque soit assez élevé compte tenu des technologies dont il est équipé.

HTC dévoile un nouveau casque de réalité virtuelle.

Crédit : HTC

Comment réussir à commercialiser de tels casques ?

L’année dernière HTC s’associait avec Firefox pour faire du navigateur web en réalité augmentée Firefox Reality le navigateur par défaut des casques Vive. Un partenariat à double sens : Mozilla a perdu des utilisateurs sur son navigateur en réalité augmentée depuis que Google et Microsoft ont lancé des versions de leurs moteurs de recherche Google Chrome et Edge pour leurs technologies de réalité augmentée respectives.

De son côté HTC espère pouvoir vendre plus de casques grâce à ce partenariat. En effet, les ventes des casques HTC pourraient être conditionnées par des partenariats comme celui-ci. Pour développer le secteur des casques en réalité augmentée ou en réalité virtuelle, il faut offrir des possibilités d’utilisation nombreuses et diversifiées aux consommateurs.