Thundra est une plateforme en ligne qui permet de gérer les applications distribuées sur des architectures sans serveur, des conteneurs et des machines virtuelles.
Les contraintes des architectures sans serveur sont nombreuses et nécessitent une compréhension complète de l’application pour dépanner et déboguer efficacement le problème. Avec Thundra, il n’y a plus besoin d’avoir plusieurs outils pour gérer une application. L’entreprise a d’ailleurs en janvier dernier annoncé une série A de 4 millions de dollars.

 

En moins de 5 minutes, connectez Thundra à votre application et observez votre application

Thundra fournit ainsi une vue qui montre tous les composants de l’application, comment ils sont liés entre eux et comment ils fonctionnent. Pour fonctionner, Thundra installe un agent au niveau Lambda (l’offre sans serveur d’AWS) sur AWS et peut ainsi identifier et résoudre facilement des problèmes. Thundra démystifie ainsi les causes profondes des problèmes de performance, de coût et de sécurité.

Les équipes peuvent être averties de vulnérabilités par des alertes en temps réel, ainsi que par des intégrations avec des outils tiers tels que OpsGenie, PagerDuty, VictorOps, Slack ou ServiceNow. Grâce à Thundra, il est possible de lancer des sessions de débogage à distance à partir d’un environnement de développement (EDI) pour transmettre les flux de débogage des environnements d’exécution natifs du nuage à leur EDI local afin d’accélérer le dépannage et le débogage

Thundra propose différentes formules allant de 0 à 990 dollars par mois ! En fonction de la formule choisie, le volume de requêtes varie ou encore l’accès au support.