Le samedi 15 février 2020 fût une journée importante pour SpaceX. En effet, hier après-midi, la société d’Elon Musk a livré la capsule Crew Dragon sur son site de lancement, à Cap Canaveral. La NASA et SpaceX préparent déjà le vaisseau spatial pour le 7 mai prochain.

La capsule Crew Dragon est arrivée à Cap Canaveral

Souvenez-vous, le 19 janvier 2020, SpaceX testait pour la dernière fois sa capsule Crew Dragon avant les premiers vols habités. Cette fois-ci tout est prêt. La capsule qui doit transporter des astronautes depuis la Terre jusqu’à l’ISS (la Station Spatiale Internationale) en mai prochain, est d’ores et déjà sur son site de lancement. Crew Dragon va pouvoir subir les derniers tests avant son lancement.

Depuis 2011, aucun vaisseau spatial américain n’a été en mesure de transporter des humains jusqu’à l’ISS. En effet, depuis 2011, la NASA a versé à la Russie 81,8 millions de dollars pour pouvoir utiliser Soyouz, le vaisseau russe qui permet de rejoindre l’ISS. Les États-Unis ont hâte de pouvoir reprendre la main sur ces trajets. Il y a un aspect géopolitique que l’on ne peut pas nier dans cette course à l’espace.

La NASA prévoit de faire décoller la capsule Crew Dragon le 7 mai prochain. D’ici là, le véhicule spatial doit être parfaitement préparé pour son premier vol habité. Au cours des prochains mois, la capsule Crew Dragon sera soumise à quelques derniers essais avant le décollage officiel. Si tout se passe bien, des astronautes pourront grimper à bord et s’amarrer jusqu’à la Station Spatiale Internationale. Les astronautes chevronnés Doug Hurley et Bob Behnken doivent normalement faire partie de ce premier vol.

Tout est quasiment prêt pour le premier vol habité

Le revers de l’été 2019 n’aura pas été fatal à SpaceX. À l’époque, une fuite de propergol avait causé la désintégration de la capsule Crew Dragon, puis son explosion. Le propergol est une substance dont la décomposition ou la réaction chimique produit de l’énergie utilisée pour la propulsion des fusées. D’après SpaceX, une soupape qui fuyait a fait passer le propergol nécessaire aux propulseurs dans un système à très haute pression, qui n’aurait jamais dû en recevoir.

Le liquide a fait une mauvaise réaction, provoquant la défaillance de composants précieux et la perte définitive de la capsule Crew Dragon. Un coup dur qui n’a pas empêché SpaceX de rebondir rapidement. Cette fois-ci c’est officiel, Crew Dragon décollera bien en 2020, avec deux astronautes à son bord. Nous avons hâte !