La société dirigée par Tim Cook vient de déposer un nouveau brevet. En effet, Apple pense avoir découvert un nouveau moyen d’optimiser la précision des GPS.

Apple veut améliorer la géolocalisation des GPS par l’IA

Si le GPS est le système de localisation et de navigation le plus connu aujourd’hui, il n’est pas pour autant le plus précis. Apple pointe du doigt la latence entre le moment où l’utilisateur indique la destination où il souhaite se rendre et le moment où la recherche abouti. Il peut généralement s’écouler de nombreuses secondes, parfois très précieuses dans le choix d’un itinéraire. Apple pense avoir trouvé un moyen d’optimiser ce laps de temps. Dans le brevet déposé, on comprend que la marque à la pomme veut se servir du machine learning pour raccourcir le temps de réaction des satellites.

Apple veut améliorer les GPS.

Crédit : Apple

Apple part du constat que le système actuel de localisation, basé sur l’utilisation des satellites pour déterminer un itinéraire, est souvent long et peu précis. A contrario, un modèle d’apprentissage automatique peut être formé pour fournir à l’utilisateur des estimations de position provisoires basées sur des données recueillies précédemment dans l’environnement. Même si le GPS est pour le moment le moyen le plus efficace pour estimer un itinéraire, Apple pense pouvoir révolutionner cet usage.

La société va même plus loin en combinant données satellitaires et intelligence artificielle. Imaginez que les données fournies par les satellites puissent être corrigées en temps réel par le machine learning ? C’est en tout cas ce qu’Apple espère pouvoir développer, d’après le brevet déposé. Cette combinaison permettra de réaliser une estimation unique de l’emplacement de l’utilisateur. Cette nouvelle implémentation pourrait être rapidement ajoutée à Apple Maps ou bien rester dans les laboratoires sans jamais voir le jour.

La géolocalisation intéresse les géants du web

D’autre entreprises travaillent pour améliorer la géolocalisation. Facebook vient par exemple d’acquérir Scape Technologies, une startup capable de vous géolocaliser avec précision sans GPS. Un rachat discret mais stratégique pour le groupe de Mark Zuckerberg qui pourra continuer de développer ses activités dans la réalité virtuelle et la réalité augmentée, mais pas seulement.

Encore en cours de développement, cette solution basée sur la vision par ordinateur permettra à tout appareil équipé d’une caméra de comprendre son environnement, mais aussi et surtout de déterminer avec précision la position exacte des usagers. Pour simplifier, la startup explique que son système “donne des yeux” à n’importe quel appareil.

Pour Edward Miller, PDG et cofondateur de Scape Technologies, l’objectif de cette technologie est de créer un système de cartographie capable de transformer des photos et des vidéos en imagerie 3D, mais ses applications sont en réalité bien plus larges : robotique, domotique, mobilité, logistique, réalité augmentée, réalité virtuelle