En septembre 2019, Boston Dynamics annonçait que son robot Spot débarquait pour de bon dans le monde réel. Aujourd’hui nous en avons l’illustration : la compagnie pétrolière et gazière Aker BP va utiliser Spot sur une plate-forme pétrolière en mer de Norvège, en tant que “gardien intelligent”.

Spot surveillera une plate-forme pétrolière au large de la Norvège

C’est à travers un programme de location que Spot se retrouve actuellement dans le monde réel. Le robot de Boston Dynamics n’est pas encore officiellement commercialisé, mais certaines entreprises peuvent en profiter par le biais de ces fameux programmes. C’est notamment le cas d’Aker BP qui vient de faire l’acquisition d’un robot Spot. Ce dernier sera chargé de surveiller une plateforme-forme pétrolière au large de la Norvège.

Aker BP espère que Spot pourra inspecter la plate-forme de façon autonome et recueillir des données sur les fuites de gaz ou d’autres problèmes de ce genre. Le robot sera chargé de générer des rapports réguliers sur l’état de la plate-forme, il pourra également réaliser des enquêtes à partir des données recueillies. Le petit robot sera en autonomie totale sur la plate-forme. Spot sera testé sur sa capacité à effectuer des travaux jugés “à haut risque” pour l’homme.

Un robot parfaitement autonome

Un porte-parole d’Aker BP a déclaré ceci : “nous pensons que la robotique nous aidera à fonctionner de manière plus sûre et à moindre coût dans un avenir proche. Spot va nous permettre de gagner en autonomie et d’aller plus loin dans nos rapports pour optimiser le fonctionnement de nos équipements. Le travail qu’il réalisera est très pointu, nous verrons comment il s’en sort”.

La société Aker BP a passé un accord avec Cognite, une société qui sera chargée de piloter le robot pour déterminer les tâches auxquelles il sera le mieux adapté. Les membres de Cognite ont déjà testé Spot dans des environnements simulés, ils estiment qu’il devrait bien s’en sortir dans le monde réel.

Pour le moment, 75 entreprises ont déjà déposé une demande pour louer un prototype de Spot. La police d’État du Massachusetts se sert par exemple du robot de Boston Dynamics pour des actions de déminage. Il ne serait pas surprenant d’apercevoir ce petit robot un peu partout dans quelques années.