On pourrait dire que c’est monnaie courante chez Facebook de s’inspirer de ce qui se fait de bien, sur le web social. Cette fois, bien qu’il ne s’agisse que d’une expérience, Hobbi propose un service dans l’esprit du bien connu Pinterest, comme le révèle The Information.

À quoi sert Hobbi ?

Née au sein de l’équipe New Product Experimentation (NPE) fondée en juillet 2019, Hobbi propose de partager des photos et des vidéos pour documenter ses projets. Ainsi, les utilisateurs peuvent créer des collections de projets, puis les completer. Par exemple, dans une collection « Céramiques » on pourra ajouter plusieurs créations, avec chacune des étapes de conception. Des éléments de l’interface permettent de classer l’ordre de présentation des contenus.

À première vue, il semblerait que Hobbi encourage la publication de contenus verticaux. De plus, il ne semble pas y avoir une version web, seulement une application. Également, aucune fonctionnalité sociale n’est mise en avant. Étrange pour une plateforme émanant de Facebook, mais on peut en conclure que l’idée est de permettre aux utilisateurs de conserver des souvenirs de la progression de leurs hobbies, ou de leurs projets, plutôt que de les partager avec leurs amis.

Nous sommes encore loin d’arriver au même niveau de maturité et d’expérience que celui de Pinterest. Cependant, l’arrivée de la prochaine version de Facebook, FB5, va remettre les communautés au centre de l’interface du réseau social. Au-delà des groupes qu’il est parfois difficile de classer, on pourrait retrouver des « hobbies », comme la céramique, la cuisine, le jardinage, la déco’, etc.

Capture d'écran de la présentation de Hobbi sur iOS

Si l’on pourrait tomber dans la facilité en criant à la copie de Pinterest, à mon sens, il n’en est rien. Tout le monde a des passions, Facebook est tout aussi légitime que Google pour permettre aux internautes de s’exprimer sur les sujets qu’ils aiment.

Tangi contre Hobbi ?

Il y a quelques jours, Google a lancé Tangi, une application assez similaire. Entièrement dédiée aux loisirs créatifs, elle propose de nombreux tutoriels sur le tricot, la peinture, la cuisine, la mode … Contrairement à Hobbi, Tangi n’héberge que des vidéos de 60 secondes maximum. De plus, les utilisateurs peuvent d’ores et déjà interagir entre eux.

Pour l’instant, Tangi n’est accessible qu’aux États-Unis. De son côté, Hobbi est disponible sur iOS uniquement, et aux États-Unis, en Colombie, en Belgique, en Espagne, et en Ukraine. Reste maintenant à voir ce que Facebook compte faire de cette expérience, si elle s’avère concluante.