Les appareils connectés sont de plus en plus nombreux, c’est un fait. Le récent dépôt de brevet d’Apple part de ce constat et vise à améliorer la configuration des objets intelligents en fonction de la pièce où ils se trouvent.

Un brevet pour une maison connectée encore plus performante

La marque à la pomme ne remet pas en question les technologies existantes. Non, elle cherche simplement à mieux les faire interagir entre elles et à permettre une configuration optimale en fonction de l’endroit où elles se trouvent. Les différents types de protocoles de connexion ou de recharge en fonction des fournisseurs peuvent être un véritable frein pour les consommateurs. C’est pourquoi Apple aimerait simplifier tout cela pour rendre votre maison encore plus intelligente.

Apple vient de breveter un système qui pourrait faciliter la connexion de tous vos appareils intelligents en détectant la pièce dans laquelle il se trouve et en l’authentifiant pour que vous puissiez l’utiliser. Pratique, non ? Si on se projette : imaginez que vous installiez un interrupteur intelligent dans votre salle à manger, le système d’Apple pourrait immédiatement l’afficher dans l’application Home de votre iPhone et l’identifier automatiquement comme étant l’interrupteur de votre salle à manger.

Créer une base commune pour simplifier les protocoles

Il est également question d’une “unité hôte”. Le système présenté par Apple utilise des capteurs très précis pour obtenir des données en 3D de vos pièces et une technologie de signal comme les radios à bande ultra-large. Le brevet va encore plus loin. En effet, on peut apercevoir un scénario dans lequel le système détecte si les personnes qui se trouvent dans la maison sont des utilisateurs “authentifiés” ou non. Un moyen d’apporter une couche de sécurité supplémentaire.

Il est important de rappeler qu’il ne s’agit que d’un brevet : il n’est pas certain qu’il soit mis en œuvre. En revanche cela nous donne une idée des technologies qu’Apple aimerait développer à l’avenir. On peut imaginer à quoi ressemblera la maison intelligente de demain.

À ce propos, Apple, Google et Amazon ont récemment annoncé qu’ils s’associaient pour créer une base open source. Cette idée de norme open source servira en fait de base à tous les constructeurs : de quoi leur simplifier la tâche. En effet, avec l’aide de partenaires comme Ikea, Schneider Electric, Somfy ou encore Legrand, ils ont pour objectif de créer une base open source sur laquelle se baseront tous les futurs objets connectés.