Les robots seront-ils plus performants que les professionnels de santé d’ici quelques années ? Sur certaines tâches, c’est fort possible. D’après l’étude dirigée par Rutgers, des robots ont réalisé des prélèvements sanguins sur des humains, avec des résultats parfois meilleurs que ceux des infirmiers.

Demain les robots s’occuperont des prélèvements sanguins

D’après l’étude publiée dans la revue Technology, le dispositif robotisé permettrait aux professionnels de santé de gagner un temps précieux et de se consacrer au traitement de leurs patients plutôt qu’à de telles tâches répétitives. Avec un taux de réussite global de 87% pour les 31 participants dont le sang a été prélevé, les robots montrent des résultats impressionnants. De plus, pour les 25 personnes dont les veines étaient facilement accessibles, le taux de réussite est de 97%.

Dans le détail, l’appareil comprend un robot guidé par imagerie ultrasonore qui prélève du sang directement dans les veines des patients. D’après les chercheurs, ce dispositif pourrait être utilisé au chevet des patients, dans les ambulances, les salles d’urgence, les cliniques, les cabinets médicaux et les hôpitaux. Un gain de temps précieux pour les infirmiers. La prise de sang est la procédure la plus courante au monde. En effet, chaque année près de 1,4 milliard de prises de sang sont pratiquées aux États-Unis. Oui mais les professionnels de santé échouent chez 27% des patients sans veines visibles.

Ce robot pourrait donc réduire la durée et le coût de l’intervention d’après Josh Leipheimer, auteur principal de l’étude. Il précise que : « un tel dispositif pourrait aider les cliniciens à obtenir des échantillons de sang rapidement, de manière sûre et fiable, en évitant aux patients des complications et des douleurs inutiles dues aux multiples tentatives d’insertion d’aiguilles ». Les prochaines étapes consistent à affiner le dispositif pour améliorer les taux de réussite chez les patients ayant des veines difficiles d’accès. Les premiers résultats de cette étude permettront au robot d’améliorer ses capacités et ses performances pour progresser au cours des futures interventions.

Les robots et la santé = <3

Les robots sont de plus en plus présents dans le milieu médical. Récemment nous vous présentions une « pince à ultrasons » qui permet aux robots de manipuler un objet sans le toucher. Pour être efficaces et précis, les robots devront faire preuve d’adresse. C’est d’autant plus vrai si demain ils interviennent dans des domaines comme celui de la santé. Des chercheurs ont tenté d’optimiser la manipulation des robots en créant une pince à ultrasons qui leur permet de suspendre des objets, une technique qui pourrait les rendre parfaitement adaptés aux tâches les plus délicates.

Une prouesse est réalisée à l’aide d’une série de minuscules haut-parleurs qui émettent un son à des fréquences et des volumes contrôlés. Ces haut-parleurs produisent une sorte d’onde de pression permanente qui permet de maintenir un objet en place ou, si la pression vient de plusieurs directions, de le déplacer. On parle aussi de lévitation acoustique. Bref, demain les robots seront très présents dans le milieu médical.