Dévoilées en mai 2019, les Google Glass Enterprise Edition 2 sont désormais disponibles à l’achat après de revendeurs partenaires de Google. Auparavant, comme le précise The Verge, pour se les procurer il était nécessaire de travailler avec des collaborateurs de Google.

Google simplifie la vente des Google Glass Enterprise Edition 2

Pour Jay Kothari, responsable du projet Google Glass, l’ouverture plus large de l'achat des lunettes de Google, directement auprès des revendeurs partenaires, était logique car depuis le lancement de Glass Enterprise Edition 2 “en mai dernier, les équipes ont constaté une forte demande de la part des développeurs et des entreprises qui ont pour souhait de créer de nouvelles solutions d’entreprises utiles pour les lunettes”.

Ce second modèle de lunettes dotées de réalité augmentée semble séduire bien plus que le modèle antérieur. Et pour cause, Google a partagé de nouvelles applications open source et des échantillons de codes qui vont aider les développeurs à penser et développer des programmes dédiés aux lunettes. Par ailleurs, en étant construit sur Android, les Glass Enterprise Edition 2 sont un modèle de lunettes faciles à utiliser. Il est donc simple pour les entreprises d’intégrer les services et les API avec lesquels ils travaillent déjà.

6 ans après le premier modèle

Les Google Glass Enterprise Edition 2 arrivent 6 ans après les premières lunettes de Google. En 2014, le premier modèle était commercialisé, mais destiné au grand public. Seulement, ce modèle vendu à quelques 1 500 dollars était boudé des potentiels acheteurs. Les lunettes avaient d'ailleurs fini par être retirées de la vente. C'était un peu comme si Google revenait sur ses pas, pour mieux se relancer ensuite.

Effectivement, Google a retravaillé son produit, ses fonctionnalités et sa cible. Aujourd'hui, il propose ses nouvelles lunettes aux professionnels, notamment ceux issus du domaine médical ou encore de la construction. L'outil est aujourd'hui vendu 999 dollars et pourrait permettre de réaliser des tâches très précises.

Nul doute donc que nombreux vont être les professionnels à vouloir s’équiper. La mise en vente directement en magasin pourrait d’ailleurs largement augmenter les dépenses mondiales en matière de réalité augmentée.