Alphabet, la société mère de Google et donc de YouTube a dévoilé pour la toute première fois le chiffre d’affaires de la plateforme dédiée aux vidéos. YouTube a donc généré 15,15 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2019, et précisément 4,79 milliards lors du dernier trimestre de l’année.

Alphabet choisit de dévoiler les revenus de YouTube

Jusque-là, nous n’avions jamais eu connaissance des performances financières des filiales d’Alphabet. Nous connaissons désormais les revenus de YouTube en 2019, s’élevant à 15,15 milliards de dollars. Alphabet a fait le choix de publier, pour la première fois, son rapport financier, en toute transparence, sans doute car la société, ses filiales, mais aussi d’autres entreprises de la Silicon Valley sont désormais confrontées aux autorités américaines et à des contrôles antitrust.

Selon Marketwatch, Google aurait aussi été contraint de dévoiler les résultats financiers de YouTube. En effet, des règles approuvées en 2014 sont entrées en vigueur fin 2017, et elles invitent les entreprises à communiquer leurs résultats financiers à leurs investisseurs, de la même façon qu’au principal décideur de l’entreprise, en général le PDG. Jusque-là, Alphabet respectait cette règle sans pour autant fournir publiquement de chiffres pour ses filiales.

Maintenant qu’Alphabet dispose d’un nouveau PDG, cela a changé. Sundar Pichai, auparavant PDG de Google, a ainsi pris les rênes de la société globale et en est devenu le principal décideur. L’entreprise a, par ailleurs, indiqué divulguer ces données pour “donner un aperçu de nos activités et de nos opportunités à venir, nous divulguons désormais nos revenus de manière plus précise”.

En réalité, les résultats dévoilés ne sont pas si précis…

15,15 milliards de revenus en 2019, et comme l’indique le rapport, c’est bien plus que les revenus de 2018, qui s'élevaient alors à 11,16 milliards de dollars. Cependant, les résultats révélés ne sont pas aussi précis que ce à quoi on pourrait s’attendre. En effet, ils ne prennent pas en compte les revenus générés par YouTube Music ou YouTube Premium. À eux deux, les services rassemblent 20 millions d’abonnés à l’échelle mondiale, et donc des revenus non négligeables.

Alphabet a également dévoilé les revenus générés par le Cloud de Google, ceux-ci s’élèvent à 8,91 milliards de dollars l’année passée, contre 5,84 l’année précédente. Globalement, les deux filiales de la société ne cessent d’accroître leurs revenus. Et maintenant que ces chiffres ont été rendus publics, nous pouvons officiellement affirmer que YouTube est bel et bien beaucoup plus grand que les autres services de streaming.