Les achats sur enceintes intelligentes se réduisent déclarait l’eMarketer le 4 février. Tandis que ceux-ci devaient atteindre les 23,6 millions fin 2019 aux U.S.A., les prévisions sont revues à la baisse. Plusieurs raisons expliquent ce ralentissement.

Un retour aux fonctionnalités de base

Il est probable que 23,5 millions de personnes passent au moins une commande sur son haut-parleur intelligent d’ici 2021 seulement. Pour expliquer ce ralentissement, l’eMarketer, met en avant plusieurs éléments.

Graphique

Crédit : eMarketer

Premièrement le fait est que beaucoup d’appareils ne disposent toujours pas d’écrans associés. Détail qui aurait tendance à freiner les utilisateurs, moins confiants, notamment lorsqu’il s’agit ensuite de passer commande. Nombreux sont ceux qui préfèrent voir ce qu’ils achètent.

Deuxièmement, ce type d’utilisation, autrement dit les commandes à l’aide d’un haut-parleur intelligent, a été légèrement revu à la baisse lui aussi. Il semblerait donc, d’après les analystes d’eMarketer, que les utilisateurs reviennent aux fondamentaux, en utilisant, pour plus de 80% d’entre eux, les fonctions audio pour un usage non commercial. Exemple : écouter de la musique, ou demander la météo : « Bien qu’il existe des milliers d’applications de haut-parleurs intelligents qui vous permettent de commander des plats à emporter pour trouver des recettes ou jouer à des jeux, de nombreux consommateurs ne réalisent pas qu’ils doivent prendre des mesures supplémentaires et plus spécifiques pour utiliser toutes les capacités.», déclare Victoria Petrock, analyste chez eMarketer.

Au total, et compte tenu de ces précisions, les analystes considèrent que 83,1 millions d’américains devraient être équipés en enceintes intelligentes d’ici courant 2020, soit un quart de la population. Ainsi, l’engouement n’est pas tel qu’on aurait pu l’imaginer. Toutefois, si les prévisions ont dû être revues à la baisse, il semblerait que les achats via les haut-parleurs intelligents continuent d’augmenter doucement.

Outre les commandes digitales, les enceintes pourraient également compter sur d’autres fonctionnalités pour garantir leur utilité et leur côté pratique. En 2019, des chercheurs inventaient une intelligence artificielle capable de s’intégrer aux enceintes connectées, et de prévenir les crises cardiaques. Le domaine de la santé est loin d’être un terrain négligeable pour les objets connectés, il suffit pour cela de voir l’intérêt que lui porte l’Apple Watch par exemple.

Les données de cet article pouvant porter à confusion, nous avons modifié celui-ci.