La météo est au beau fixe pour Microsoft : les finances vont bien et lui permettent d’investir à gogo. L’entreprise s’intéresse par exemple à la recherche médicale, d’une part avec l’HoloLens qui vient en aide aux personnes malvoyantes et ensuite avec AI for Health, projet pour lequel l’entreprise a misé 40 millions de dollars. Tout ça, Microsoft ne pourrait pas le faire si sa santé financière n’était pas bonne. L’entreprise a partagé ses résultats annuels ce mercredi et on découvre ainsi que le Cloud est un bon moteur de son succès.

Un chiffre d’affaires de 11,87 milliards de dollars au dernier trimestre 2019… juste pour le Cloud

Microsoft a rendu public ses résultats du dernier trimestre 2020 et le moins que l’on puisse dire c’est que tout roule : un nouveau record trimestriel a été établi. Cela est notamment dû à son activité autour du Cloud, une activité qui a généré un chiffre d’affaires de 11,87 milliards de dollars, en hausse de 27% par rapport à la même période en 2018.

Plus globalement, Microsoft a généré 36,9 milliards de dollars de revenus et un bénéfice net de 11,6 milliards de dollars. Les résultats sont légèrement supérieurs aux attentes de l’entreprise et leur publication a généré une augmentation de 2% des actions. Les revenus du trimestre de l’entreprise ont augmenté de 13% par rapport à la même période, en 2018.

Microsoft peut compter sur le Cloud

Le domaine Cloud de Microsoft comprend Office 365, Azure, Dynamics 365 et des produits et services destinés au grand public. Tous sont en évolution positive au dernier trimestre 2019, comparé au dernier trimestre de 2018.

Le chiffre d’affaires d’Office 365 Commercial a augmenté de 27%, Azur de 62%, Dynamics 365 tandis que les autres produits et services Cloud grand public ont augmenté de 19%.
Microsoft semble donc avoir eu raison de jeter son dévolu sur le Cloud, c’est une source importante de ses revenus.
Même si la société dépense beaucoup pour compléter ses offres, séduire de nouveaux clients, elle semble jusque-là faire les bons choix d’investissements.