Si les drones ont encore du mal à trouver leur place dans le domaine de la livraison de nourriture, les hôpitaux voient en ces engins volants de nombreux avantages. L'UCSD, l'hôpital de San Diego, vient juste de démarrer un nouveau programme géré par UPS, allant dans ce sens. Une flotte de drones Matternet transportera des échantillons de sang vers d'autres infrastructures médicales de la ville.

Matternet déploie ses drones à l'hôpital de San Diego

Ce nouveau programme sera le troisième à être mis en place par le fabricant Matternet. Deux premiers partenariats ont déjà vu le jour en Caroline du Nord où les drones Matternet ont déjà effectué 1 900 vols au sein de l'hôpital WakeMed et pour le compte de la Poste suisse à Zurich. Les drones doivent permettre à l'UCSD de gagner un temps précieux dans une ville où les bouchons sont un véritable calvaire. Les drones pourraient faire gagner un temps précieux aux professionnels de santé.

Les drones Matternet devront transporter des échantillons biologiques et sanguins entre l'hôpital et les différents cabinets d'analyse. Les drones qui voleront à San Diego seront totalement autonomes mais bénéficieront tout de même d'une surveillance à distance. Les voyages qu'ils effectueront entre l'UCSD et le Moores Cancer Center ou le Center for Advanced Laboratory Medicine, sont plutôt courts. Les deux centres de santé sont situés à moins d'un kilomètre de l'hôpital de San Diego, ce qui diminue le risque d'accident.

Les programmes de drones se démocratisent

En mai 2019, un drone a livré pour la première fois un rein afin qu'il soit greffé à un patient dans l'attente depuis plusieurs années. Entre l’hôpital Saint Agnes de Baltimore, et le centre médical de l’Université du Maryland (UMD). Un rein a voyagé par drone, jusqu’à un patient en attente de greffe depuis plus de 8 ans. Le vol a duré 10 minutes pour parcourir une distance de 4 km. On sent bien que les drones tentent de pénétrer le milieu médical depuis plusieurs années

Ces programmes de la livraison par drones pourraient bien s'inscrire de façon durable dans la logistique des hôpitaux. En effet, UPS et Matternet se servent de ces programmes tests pour voir comment les drones pourraient être utilisés afin d’améliorer les transports de matériaux dans d’autres établissements médicaux des États-Unis. Les deux sociétés s’investissent considérablement dans ce projet. Le monde de la médecine va sûrement suivre avec attention cette nouvelle expérimentation. Nul doute que bon nombre d’hôpitaux se laisseront séduire par les drones à l'avenir.