En décembre 2018, N26 comptait 2 millions d’utilisateurs. Aujourd’hui et cinq ans après sa création, la néobanque est désormais présente dans une vingtaine pays du monde entier et plus important encore, elle vient de passer la barre des 5 millions de clients.

Objectif 100 millions de clients ?

À long terme, nous voulons atteindre 100 millions de clients dans le monde entier” prévient Valentin Stalf. Les banques traditionnelles ont donc du souci à se faire, surtout lorsque l’on voit l’évolution de N26 en seulement 5 ans. Depuis 2018, la néobanque a su convaincre 2 millions de clients supplémentaires et sa croissance lui a permis de passer d’une équipe de 300 employés à 1 500 employés.

De plus, l’entreprise allemande est aujourd’hui présente dans une vingtaine de pays du monde entier. Arrivée aux États-Unis cette année, elle espère pouvoir conquérir le marché brésilien d’ici l’année prochaine. Avant d’investir, à terme, le plus de pays possible pour être présente dans le monde entier.

N26 5 millions de clients

Crédit : N26

Bientôt une nouvelle levée de fonds pour N26 ?

En juillet dernier, N26 levait 170 millions d’euros, ses levées de fonds jusqu’ici représentent 683 millions de dollars. Et ce montant pourrait encore augmenter car la banque ne semble pas contre un nouveau tour de financement, même si cela n’a rien d’urgent.

Quant à l’entrée en bourse, le président de la néobanque, Valentin Stalf, a indiqué aux Échos que cela était encore “trop tôt”, n’excluant cependant pas l’idée, mais l’imaginant plutôt dans quatre ou cinq ans. La néobanque est aujourd’hui rentable et valorisée à 3,5 milliards de dollars, de quoi lui permettre de continuer son développement, à son propre rythme.