C’est du jamais vu dans l’histoire du gaming. La société Niantic, qui est notamment à l’origine des jeux mobiles Pokémon Go et Harry Potter : Wizards Unite, a annoncé avoir généré 249 millions de dollars dans le secteur du tourisme grâce à ses événements Pokémon Go en 2019.

Des jeux au succès retentissant

Sorti en 2016, Pokémon Go utilise la réalité augmentée et propose aux joueurs de se déplacer dans leur ville afin de capturer des Pokémon, mais aussi de participer à des combats face à d’autres gamers. On aurait pu croire que la hype passerait rapidement, mais c’était sans compter sur le succès retentissant de la franchise Pokémon dans le monde. En août 2019, Pokémon Go atteignait les 1 milliard de téléchargements.

Depuis plusieurs années déjà, Niantic, société basée à San Francisco, organise des événements réunissant les fans de ses jeux, et l’année 2019 a été particulièrement fructueuse pour l’éditeur de jeux vidéo. Il faut en effet rappeler qu’elle a également développé Harry Potter : Wizards Unite, sorti en juin 2019 et prisé par les fans de la saga, ainsi qu’Ingress, le jeu qui a changé le visage du gaming en se basant sur la réalité augmentée et en utilisant la géolocalisation des joueurs.

77 événements dans 32 pays

En 2019, ce sont les événements autour de Pokémon Go qui ont généré 249 millions de dollars dans le secteur du tourisme. “Au cours des 7 dernières années, les événements en direct et dans le monde réel ont été au cœur de l’objectif de Niantic de tirer parti de la technologie pour créer des expériences interactives qui favorisent l’exploration et la découverte, les modes de vie actifs et sains et les amitiés durables”, s’est félicité Michael Steranka, directeur des événements de la firme. “Les événements à grande échelle de Niantic ont eu un impact économique positif réel et clair sur le tourisme, rassemblant des gens du monde entier pour un week-end d’aventures”, a-t-il continué.

C’est la ville de Chicago qui a généré le plus d’argent avec 140 millions de dollars, où le Pokémon Go Fest a réuni près de 64 000 personnes sur trois jours. Elle est suivie par Montréal avec 71 millions de dollars de revenus pour le Pokémon Go Safari Zone, puis de Dortmund avec 56 millions de dollars lors du Pokémon Go Fest. Au total, Niantic a organisé 77 événements dans 32 pays : plus de 2,7 millions de personnes originaires de 60 pays y ont participé.

Niantic ne compte pas s’arrêter là et prévoit d’autres événements courant 2020, notamment un festival autour de Wizards Unite à Liverpool au Royaume-Uni. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de la firme si vous souhaitez trouver un événement qui a lieu près de chez vous.