Selon une enquête relayée par le Guardian le 21 janvier 2020, le patron d’Amazon, Jeff Bezos, se serait fait pirater son smartphone en 2018 après avoir reçu un message WhatsApp ...