Il a quelques jours à peine, nous vous annoncions que Spotify allait créer une playlist pour votre chat, ou même votre chien. La plateforme de streaming songe aujourd’hui à s’offrir The Ringer à en croire ce qu’annonce le Wall Street Journal, un site de podcasts lancé en 2016, par le journaliste Bill Simmons. Spotify semble donc viser les podcasts autour du sport et de la culture pop désormais.

Spotify est bien décidé à miser sur les podcasts

Maintenant qu’il héberge les podcasts de Brut., Spotify se lance pour acquérir ceux de The Ringer. La société serait actuellement en pourparlers avec Bill Simmons, le fondateur de l’entreprise. Si pour l’heure, très peu d’informations ont été données à propos de cet achat, nous savons seulement que la communication entre les deux parties serait facilitée par leur collaboration passée.

Dans la même catégorie

L’objectif de Spotify derrière cet achat reste flou : le but serait de rendre le contenu de The Ringer accessible sur la plateforme ? Ou plutôt de créer du contenu original propre à Spotify ? Rien n’a pour l’heure été dévoilé. Selon le rapport du Wall Street Journal, les discussions en cours viennent tout juste de commencer et pourraient toujours ne pas aboutir à un accord concret.

Un achat qui pourrait s’avérer judicieux

En 2018, The Ringer aurait rapporté plus de 15 millions de dollars et les podcasts auraient généré plus de 100 millions de téléchargements chaque mois. Cet achat, s’il venait à voir le jour, pourrait s’avérer judicieux pour Spotify. Même s’il a déjà beaucoup dépensé pour investir dans les podcasts, celui-ci pourrait lui rapporter gros.

Au total Spotify a déjà investi plus de 400 millions de dollars pour des podcasts originaux. Avec The Ringer la plateforme de streaming trouverait un bon moyen d’avoir encore plus d’engagements. En effet, à l’heure actuelle, les deux sociétés travaillent déjà ensemble pour le podcast “The Hottest Take” qui est disponible exclusivement sur Spotify.

Vraisemblablement, il fait bon de miser sur les podcasts : c’est aussi la stratégie qu’Apple a décidé de mener à travers sa plateforme dédiée, la marque à la pomme compte héberger les enregistrements de différents créateurs.