Il y a quelques temps, ASOS déployait la possibilité de rechercher un produit directement grâce à la caméra de son smartphone. Aujourd’hui, le géant de l’habillement déploie une nouvelle solution : See My Fit, l’essayage de vêtements en réalité augmentée, directement à la maison. Le but ? Réduire les problèmes de taille des vêtements et les retours.

L’outil “See My Fit” sera disponible sur mobile et ordinateur

Les clients ASOS vont bientôt pouvoir essayer virtuellement les vêtements avant de les acheter.
Cette fonctionnalité, basée sur la réalité augmentée a été conçue avec la société israélienne Zeekit. Une fois déployé, See My Fit sera disponible à la fois sur ordinateur et mobile, mais surtout sur près de 800 pièces.

Grâce à cela, le client sera en mesure de choisir parmis 16 modèles de tailles et de formes, la combinaison qu’il juge la plus proche de sa morphologie. Par la suite, le modèle sélectionné portera le vêtement, et le client pourra donc choisir ce modèle ou en essayer un autre, avant l’achat. Cette nouvelle solution est introduite après les tests de Virtual Catwalk avec la collaboration de 150 000 clients.

Rendre l’acte d’achat de vêtements en ligne plus simple

Pour Tim Carey, gestionnaire de contenu senior chez ASOS Studios, “Avec cet essai de See My Fit, nous utilisons la dernière technologie AR pour mettre le pouvoir entre les mains de nos clients, afin qu’ils puissent choisir d’afficher une robe sur le modèle auquel ils s’identifient le plus”. Aussi, pour le PDG du site, l’objectif est de rendre la mode en ligne aussi facile à utiliser que personnalisée aux yeux des clients.

Finalement, alors que lors des commandes en ligne, il y a régulièrement des soucis de taille, de vêtements trop grands ou trop petits, cela pourrait être un moyen plus précis pour sélectionner la taille adéquate en amont de la commande. Par ailleurs, cela pourrait aussi éviter les frais et la gestion des retours de commande pour ASOS.