Microsoft Teams est en concurrence directe avec Slack, la plateforme collaborative pour les professionnels par excellence. Pour tenter de se démarquer, Microsoft s’inspire de l’Apple Watch et ajoute une fonctionnalité talkie-walkie pour permettre à ses utilisateurs de se contacter tout au long de la journée.

 

Microsoft Teams va encore plus loin que Slack

Durant ces deux années d’existence, Microsoft Teams a ajouté de très nombreuses fonctionnalités à sa plateforme. Le talkie-walkie est clairement la fonctionnalité dans l’air du temps. Les propriétaires d’une Apple Watch ont largement pu la tester. Même si ce n’est pas indispensable, il faut bien avouer qu’il y a un petit côté drôle et particulièrement prenant avec le talkie-walkie. Vous pouvez joindre vos amis, sans les prévenir et sans passer par l’appel classique. Attention : cette fonctionnalité peut rapidement devenir intrusive.

Même si Microsoft Teams a dépassé Slack en nombre d’utilisateurs, la plateforme collaborative cherche à se démarquer un peu plus de la concurrence en déployant cette fonctionnalité sur sa plateforme collaborative. Slack a dit : “pourquoi envoyer un e-mail quand on peut envoyer un simple message ?”. Microsoft Teams va plus loin et dit : “pourquoi envoyer un e-mail quand on peut directement parler avec ses collègues en temps réel, où qu’ils soient ?”.

Le talkie-walkie : gadget ou véritable outil du quotidien ?

Cette fonctionnalité sera disponible en avant-première dans les mois à venir. Concrètement, le talkie-walkie sera intégré au centre de la barre de navigation dans Microsoft Teams, ce qui laisse penser que la fonctionnalité était très attendue. Microsoft Teams fait le pari que son talkie-walkie sera utilisé par de très nombreuses entreprise. On peut parier qu’un peu de concurrence ne fera qu’améliorer les autres plateformes collaboratives. En effet, il y a de fortes chances que Slack développe sa propre solution dans les mois à venir.

Microsoft veut que cette fonctionnalité ne soit pas un simple gadget mais un véritable outil pour traiter des tâches en temps réel. L’entreprise pense notamment aux employés qui font face aux clients et qui ont des tâches opérationnelles à mener au sein des entreprises. Emma Williams, vice-présidente de Microsoft précise que : “contrairement aux appareils analogiques dont les réseaux ne sont pas sécurisés, nos clients n’auront plus à s’inquiéter de la diaphonie ou des écoutes provenant de l’extérieur”.

C’est notamment le problème qu’avait rencontré l’Apple Watch. La fonctionnalité avait été temporairement désactivée car la société de Tim Cook s’est aperçue que des personnes malveillantes pouvaient écouter les conversations des utilisateurs. Aujourd’hui le problème semble être résolu.