Here, concurrent de Google Maps détenu par un consortium de constructeurs automobiles allemands, a profité du CES 2020 pour dévoiler « Lanes ». Ce nouvel outil logiciel, basé sur des modèles 3D, a pour objectif de perfectionner les systèmes d'aide à la conduite en s'additionnant aux capteurs déjà présents sur les véhicules qui disposent de ces assistances. Décrit par Here comme une « représentation numérique du réseau routier global », Lanes vise aussi à rendre plus sûre et sécurisée la conduite dans les zones que la personne derrière le volant ne connait pas.

Pour ce faire, l'outil alimente en données les systèmes d'aides à la conduite, notamment pour aider le véhicule équipé à se positionner plus précisément sur sa voie. Lanes collecte ainsi de nombreuses informations sur la topologie de la route parcourue, ses courbures ou encore le nombre de voies disponibles. Ces informations sont par la suite compilées avec les règles locales de conduite (ainsi que les restrictions de véhicules) afin d'obtenir un riche éventail de données que le véhicule prendra en compte lors de manœuvres délicates comme l'insertion sur une autoroute, par exemple.

Un kit de développement aussi présenté par Here à Las Vegas

Comme le précise Engadgetl'avantage de l'outil développé par Here est de fonctionner parallèlement aux capteurs du véhicules, et non grâce à ces dispositifs. Il reste donc efficace lorsque ces derniers sont inopérants pour une raison ou une autre (notamment lorsqu'il y a du brouillard ou de la neige). Outre son utilité pour rendre la conduite plus sûre, Lanes peut également servir dans le domaine encore naissant des voitures autonomes, là encore en complément des nombreux dispositifs de détection intégrés à ces véhicules.

Le média américain pointe par ailleurs qu'en plus de Lanes, Here a présenté Here Live Sense. Ce SDK (kit de développement) est conçu pour permettre à des développeurs de créer des applications capables de transformer de simples smartphones en véritables capteurs dédiés, aux aussi, à la sécurité au volant. La caméra d'un smartphone fixé dans l'habitacle d'une voiture pourra ainsi scanner la route et y détecter objets, panneaux, feux de circulation ou plus simplement d'autres véhicules à proximité.