Après le robot bipède Digit, celui de Volkswagen capable de trouver votre voiture sur un parking pour la recharger, ou encore le robot humanoïde de Toyota, il est temps de découvrir Reachy, un robot français, open source interactif qu’il est possible d’affronter lors de parties de jeux.

Reachy, le robot au service de nombreuses activités

Reachy est un robot conçu par des bordelais présenté cette année au CES. Il est open source et s’avère être aussi interactif. De fait, il est capable de faire de nombreuses choses et n’a pas de limite en terme d’applications qu’il peut supporter. Ainsi, il peut aisément être mis à contribution sur de nombreuses activités, comme la restauration, l’accueil, l’animation, tout comme il peut aussi être dédié à de la recherche.

Sur le plan physique, Reachy a été pensé pour être polyvalent, multitâches. Il est ainsi possible de l’équiper de pinces de préhension par exemple, ou de mains humanoïdes. Cela pourra lui permettre de réaliser certains gestes avec précision. Par ailleurs, au niveau de sa tête, le robot peut pivoter et s’incliner tel un être humain pourrait le faire.

9 000$ pour un robot à un bras, 17 000$ pour deux bras et la tête

La particularité exceptionnelle de Reachy est qu’il est un robot open source, il n’est donc pas dédié à une seule activité. C’est une spécificité plutôt rare jusque là dans le domaine de la robotique.

Néanmoins, pour s’offrir une version de Reachy, il faudra y mettre le prix : en effet, la version de base où le robot possède un bras est vendue à 9 000 $, et il vous faudra débourser 17 000 $ pour le robot complet, avec ses deux bras. Voilà qui confirme que le robot est destiné à des usages professionnels. Son prix le met en effet hors de portée des budgets des amateurs de robots.

Suivant le CES, Pollen Robotics espère bien pouvoir expédier ses 15 premiers modèles dans un avenir proche.