L’homme à la tête du projet, Paranav Mistry, un chercheur en interaction humain-ordinateur, a dévoilé le premier humain artificiel de Neon.

Neon : un humain artificiel généré par une IA

Paranav Mistry affirme que désormais, Neon est capable de créer de façon totalement autonome des expressions, des mouvements, des conversations dans des centaines de langues. Les données capturées au départ servent de base pour l’humain artificiel, ensuite l’intelligence artificielle fait le reste.

Samsung Research America a déposé différentes marques, comme “NEON Artificial Human”, “NEON.Life” et “Core R3”. Une première question nous vient à l’esprit : ces avatars sont-ils uniquement basés sur une capture vidéo ou sont-ils capables de parler et de donner l’impression de ressentir des émotions comme de vrais humains ? Neon affirme que ses avatars peuvent facilement se confondre avec des humains. Si c’était réellement le cas, il s’agirait d’un énorme bond en avant.

Ce premier avatar n’est pas le seul à avoir fait son apparition. Des documents tirés du code source de la page d’accueil de Neon ont révélé encore plus d’humains artificiels. Les vidéos ont été diffusées sur Reddit puis supprimées quelques heures plus tard. Elle est encore disponible sur YouTube, vous pouvez la retrouver juste ici :

 

La technologie de la décennie 2020 ?

Paranav Mistry et convaincu que les “humains numériques” feront partie des nouvelles technologies majeures dans la décennie qui arrive. Il prend exemple sur des films de science-fiction comme “Blade Runner 2049”, où l’officier K développe une relation avec son hologramme, Joi. L’inventeur de Neon veut faire de cette fiction une réalité et démocratiser l’humain artificiel.

Vous vous demandez peut-être dans quelles applications réelles nous pourrions retrouver ces avatars. Nous aussi. Samsung explique que les humains numériques pourraient être partout dans notre quotidien, dans les années à venir. Imaginez que le présentateur du JT soit virtuel, ou encore le réceptionniste d’un hôtel et même pourquoi pas une star de cinéma ?

Il ne faut pas se précipiter. Pour le moment l’entreprise cherche seulement un effet d’annonce. Dans tous les cas, Neon sera présenté au CES 2020 qui doit démarrer demain, le 7 janvier. Nous avons hâte d’en savoir plus sur cette nouvelle technologie. Si le constructeur coréen n’a pour le moment pas réussi à nous convaincre dans le domaine de l’intelligence artificielle, Neon pourrait bien nous faire changer d’avis.