Après avoir pensé aux voitures autonomes, et à produire plus d’énergie qu’il n’en consomme, Ikea se lance maintenant un nouveau défi : effectuer ses livraisons en camion électrique. Le géant vient tout juste de se doter de son premier camion électrique.

Ikea pourrait économiser 36 tonnes de CO2 par an

Maintenant qu’il s’est doté de son tout premier camion électrique, Ikea va pouvoir le tester sur ses livraisons. Il a choisi pour cela le Queensland, un État australien. Un choix logique dans la mesure où le suédois fait appel aux services de transport, All Purpose Transport, qui lui-même a pour habitude de travailler avec le constructeur australien Sea Electric.

Le camion utilisé à terme par Ikea pourra permettre d’économiser pas moins de 36 tonnes de CO2 chaque année, il pourra également parcourir jusqu’à 300 kilomètres, mais sans charge.

Une flotte totalement électrique d’ici 2025

D’ici 2025, Ikea devrait rendre l’intégralité de sa flotte de camions de livraison électrique. Il s’agit là d’une volonté du fabricant de meubles et dès la fin de cette année, c’est 10% de la flotte d’Ikea qui devrait d’ores et déjà être électrifiée. Ces premiers véhicules électriques seront déployés dans cinq grandes villes mondiales.

Cet enjeu s’inscrit dans une démarche sur le long terme de la part de la société. Depuis 2017 déjà, elle a rejoint l’initiative EV100. Celle-ci a pour objectif de favoriser la transition énergétique de la flotte automobile des grandes entreprises d’ici 2030. S’il respecte ces délais, Ikea aura donc de l’avance sur l’objectif fixé par EV100.