Ce ne sont pas moins de 50 milliards de yuans, ou 7,18 milliards de dollars, qui sont prévus par le plan d’investissement de Xiaomi sur les cinq prochaines années. Le fabricant chinois devrait ainsi investir dans l’intelligence artificielle, la 5G et l’Internet des Objets. Il va ainsi multiplier son budget par cinq, alors que jusqu’ici le fabricant chinois dédiait ses investissements à l’Internet des Objets.

Trois secteurs clés choisis par Xiaomi

Selon le fondateur de la marque, “2020 sera une année de percées pour notre activité 5G et une année critique pour faire avancer notre stratégie smartphones et internet des objets”. Xiaomi ne semble ainsi pas avoir fait un choix anodin en misant sur la 5G et l’internet des objets. Si le fabricant lie ces deux secteurs, il compte également dévoiler plus de 10 modèles de smartphones compatibles avec la 5G juste cette année. Par ailleurs, la marque va continuer de développer sa diversification et proposera ainsi de nouveaux produits comme des téléviseurs connectés, des ampoules connectées ou même des cuiseurs à riz.

Si le directeur général, Lei Jun, a indiqué dans sa déclaration que ces trois secteurs seront visés par les investissements, il n’a cependant pas donné de détails plus précis. Il s’est ainsi contenté de dire : “Nous devons transformer notre avantage continu que nous avons dans l’AIoT et la vie intelligente en une victoire absolue sur une scène complète intelligente, et cimenter complètement notre statut de roi à l’ère intelligente”, il a d’ailleurs fait usage d’un mix entre intelligence artificielle et Internet des Objets, c’est peut- être là un indice indiquant que les deux pourraient être liés dans les projets du fabricant.

Séduire les consommateurs et faire face à la concurrence

Xiaomi est passé d’un plan d’investissement de 10 milliards de yuans de 2015 à 2020 et a donc multiplié son budget par 5 pour son nouveau plan. Cela devrait notamment permettre au fabricant de faire face à la concurrence, particulièrement Huawei, qui a occupé 42% du marché en Chine au troisième trimestre 2019.
Xiaomi a un autre objectif pour ces cinq prochaines années : séduire les consommateurs et les fidéliser, et pour cela, le fabricant semble bien décidé à continuer de proposer des produits à des prix abordables (reste à voir à quel prix seront vendus les 10 nouveaux smartphones 5G promis dès lors).

En 2019, le fabricant n’a cessé de voir ses ventes de wearables augmenter, nul doute donc qu’il devrait réussir à maintenir le cap en proposant plus de nouveautés. D’autant qu’avec son développement à l’échelle internationale, le fabricant vise des pays émergents et met à leur disposition des produits de qualité à un prix abordable, une démarche qui devrait finir par payer.