L’utilisation de la réalité augmentée est de plus en plus courante dans le monde de la cosmétique. Après plusieurs tests concluants, l’Oréal décide de lancer un nouveau système qui permet aux clients d’utiliser l’appareil photo de leur smartphone pour simuler différentes nuances de couleurs de cheveux des produits Garnier.

La réalité augmentée : nouvelle arme de la cosmétique

L’année dernière, l’Oréal testait déjà un système de réalité augmentée. Une technique qui permet aux clients de mieux se projeter avant d’acheter. Les premiers tests avaient montré des résultats très intéressants et les ventes de la marque avaient augmenté sur la gamme de produits testés en réalité augmentée. Pour Lubomira Rochet, directrice du numérique chez l’Oréal France, cette technologie peut tout changer.

C’est grâce à l’application mobile de reconnaissance d’images Google Lens, que les utilisateurs activent le service le service « d’essai virtuel ». C’est assez simple : grâce à un système d’intelligence artificielle, l’application identifie le produit et la couleur, puis active le service en réalité augmentée, grâce à la technologie de ModiFace, une société rachetée par l’Oréal en 2018. L’essai virtuel peut être réalisé partout où les produits Garnier sont vendus.

L’Oréal affirme que lorsque des personnes tentent ce nouveau service qui leur permet de se projeter directement avec une nouvelle couleur, le taux de transformation est plus important que sans la réalité augmentée. Lubomira Rochet explique que : « nous avons réalisé que la réalité augmentée combinée à l’intelligence artificielle allait vraiment changer l’expérience des consommateurs chez l’Oréal et l’industrie en général. C’est pour cette raison que nous décidons d’aller encore plus loin ».

Chez l’Oréal, les chiffres confirment cette tendance

Il y a une véritable différence entre offrir un échantillon réel à un client pour qu’il puisse tester le produit chez lui et essayer de manière instantanée et fictive grâce à la réalité augmentée. L’Oréal fait partie des nombreuses sociétés de cosmétiques qui se tournent vers la réalité augmentée et l’intelligence artificielle pour stimuler leurs ventes. C’est également le cas de Sephora.

Entre janvier et septembre 2019, les ventes de l’Oréal ont augmenté de 8% et l’entreprise affirme que ce sont les ventes en ligne qui ont poussé cette croissance. Elles ont augmenté de 49% sur cette même période. Si les consommateurs achètent plus en ligne, c’est notamment grâce à la technologie de ModiFace. Grâce à l’application, l’icône « essayer » apparaît à côté d’un produit et génère un aperçu pour le client.