Si pour certaines entreprises les vacances sont le moment de souffler et de se reposer, vraisemblablement ce n’est pas le cas pour SpaceX. Elon Musk a partagé plusieurs tweets pour faire le point sur les dernières avancées de son entreprise et sur le calendrier de 2020.

Vaisseau Starship : la star de SpaceX en 2020

Le fondateur de SpaceX a notamment présenté plus en détail le “Starship SN1“, un nouveau prototype de vaisseau spatial, en cours de construction. Il se trouve actuellement dans les installations de SpaceX à Boca Chica, au Texas.

Elon Musk était sur place le week-end dernier pour superviser sa construction et son assemblage. Un dôme incurvé doit être placé au sommet du vaisseau spatial et c’est cette partie qui serait la plus compliquée à concevoir. Après plusieurs tests statiques, le vaisseau futuriste doit effectuer ses premiers vols très prochainement, dans deux ou trois mois d’après Elon Musk.

 

 

Nous savons désormais que le processus de fabrication du vaisseau spatial va changer et que de nouvelles installations vont voir le jour. Un nouveau bâtiment fermé devrait permettre de bloquer les vents qui soufflent sur Boca Chica. La poussière est un véritable fléau pour les équipes de SpaceX.

En parallèle, SpaceX fabrique aussi un deuxième Starship en Floride : le “Starship SN2“. Elon Musk, confirmait récemment qu’un deuxième prototype de l’engin était en cours de construction à Cap Canaveral, en Floride. Un lieu très apprécié car proche de l’équateur, où l’intensité plus faible de la pesanteur permet aux fusées de consommer moins de carburant au décollage.

Le développement de Crew Dragon arrive à son terme

Dans un autre tweet, le patron de SpaceX a partagé une vidéo de simulation du premier lancement d’une capsule Crew Dragon avec des astronautes à son bord. Les équipes de SpaceX à Cape Canaveral sont concentrées à 100% sur Falcon 9 et Crew Dragon.

En mai, SpaceX avait connu un revers majeur avec sa capsule de lancement. Une fuite de propergol avait causé la désintégration de la capsule Crew Dragon. Le propergol est une substance dont la décomposition ou la réaction chimique produit de l’énergie utilisée pour la propulsion des fusées. Un coup dur qui n’a pas empêché SpaceX de rebondir rapidement. Cette fois-ci Musk l’assure : Crew Dragon enverra des humains vers l’ISS en 2020.