Grab et Singtel, deux sociétés singapouriennes, viennent juste de déposer une demande officielle pour obtenir la licence de banque numérique dans la cité-État.

Un consortium pour développer une banque numérique

Depuis plusieurs mois, Grab a développé d’autres activités que le transport des personnes. En effet, nous apprenions récemment que le transport ne rapporte plus assez à l’entreprise qui a été obligée de se lancer dans la livraison de produits alimentaires et dans la finance. Deux activités qui représentent aujourd’hui plus de 50% des revenus de l’entreprise. Après sept années de transports, l’activité n’est plus aussi rentable qu’à ses débuts. Pour se réinventer, Grab décide de collaborer avec Singtel, le géant des télécommunications à Singapour.

Ensemble, les deux sociétés veulent obtenir une licence pour proposer des produits bancaires en ligne à leurs clients. Si la Monetary Authority of Singapore (MAS) accepte leur demande, ils pourront proposer des crédits ou des placements aux singapouriens, avant de devenir une véritable banque, s’ils répondent aux critères de l’organisme de régulation. Au sein de ce nouveau consortium, Grab détiendra 60% des parts et Singtel les 40% restants. Les deux sociétés semblent “déterminées à contribuer au secteur des services financiers avec une offre différenciante qui répond aux besoins des consommateurs et des entreprises à Singapour”.

Après le transport, Grab sait parfaitement se réinventer

Depuis plusieurs années, Grab mise beaucoup sur les services financiers, notamment sur les nouveaux systèmes de paiement. Au-delà d’être “seulement” une application de transport, de livraison ou de service financier, Grab veut être l’application de référence des habitants de l’Asie du Sud-Est. L’entreprise propose aussi la réservation de billets et d’hôtels, à travers un seul portail. C’est avec GrabPay que la société a fait son entrée sur le marché de la finance. Ce portefeuille numérique touche tout de même 100 millions d’utilisateurs à travers l’Asie du Sud-Est.

Le directeur général de Grab Financial Group, Reuben Lai, a déclaré que : “le plan de ce nouveau consortium est de construire une banque numérique véritablement centrée sur le client qui offrira une variété de services bancaires et financiers accessibles, transparents et abordables pour les particuliers comme pour les professionnels”. Cette initiative n’arrive pas par hasard : la Monetary Authority of Singapore  annonçait récemment qu’elle prévoyait de délivrer deux licences bancaires numériques dans le cadre d’une offre visant à libéraliser le secteur bancaire de Singapour.