L’Apple Card est accusée de discrimination envers les femmes. Dans un article, Engadget dévoile qu'en réaction, la banque Goldman Sachs qui est gestionnaire des comptes liés à ces cartes, a décidé de réagir et va étudier une seconde fois les demandes de prêts des personnes qui en feront la demande.

Goldman affirme « ne jamais prendre de décisions en fonction du sexe de la personne »

Lorsque David Heinemeier Hansson et sa femme ont fait une demande de prêt d’argent, les sommes accordées ont été différentes. Sa femme se voyait octroyer un montant 20 fois inférieur au sien, alors même qu’ils ne possèdent que des comptes joints.

Difficile donc de se défendre du côté de Goldman. C’est cependant ce que le PDG de la banque, Carey Halio a tenté de faire au travers d’un communiqué diffusé sur Twitter :

Nous vous entendons. Vos préoccupations sont importantes pour nous et nous les prenons au sérieux.
Nous n’avons pas et ne prendrons jamais de décisions basées sur des facteurs tels que le genre. En fait, nous ne connaissons pas votre sexe ou votre état matrimonial lors du processus de demande de l’Apple Card.

Nous nous sommes engagés à faire en sorte que notre processus de décision en matière de crédit soit juste. Accompagnés d’une tierce partie, nous avons examiné notre processus de décision afin de nous prémunir contre les préjugés et les résultats imprévus.

Certains de nos clients nous ont dit avoir reçus de propositions de crédit moins importantes que celles exceptées. Dans de nombreux cas, cela est dû au fait que leurs cartes de crédit est une carte supplémentaire sur un compte joint, cela peut induire un montant de crédit personnel limité pour le demandeur. Le processus de décision de l’Apple Card n’a pas connaissance de votre statut matrimonial au moment de la demande.

Si vous estimez que le montant de crédit accordé ne reflète pas correctement ce qui pourrait vous être accordé, peut-être êtes vous dans une situation similaire à celle évoquée, dans ce cas contactez-nous.

Avec des informations supplémentaires, nous pouvons réévaluer votre demande de crédit.

Merci d’être un client Apple Card.

Carey Halio, chef de la direction, Goldman Sachs Bank USA.

Ce communiqué de presse a été publié après la communication du porte-parole de la banque, qui affirmait pour sa part que l’Apple Card fournissait un compte totalement individuel et donc que le processus de demande de prêt était lui aussi totalement individuel.

Apple, de son côté, ne s’est toujours pas exprimé sur le sujet.