D’après une étude menée par Toluna pour Interface en mai 2019, la qualité de vie au travail est un véritable levier stratégique de la performance de l’entreprise. Il n’est en effet aujourd’hui plus à prouver que les salariés doivent se sentir bien dans leur environnement professionnel pour être plus efficaces. La culture d’entreprise est d’ailleurs une démarche immuable au bien-être au travail, qui est vouée à devenir l’un des principaux facteurs de différenciation des organisations souhaitant attirer et conserver les talents de demain.

1 - Considérer le pouvoir de l’influence dans la culture d’entreprise

Près de 73% des Français disent accorder autant de valeur à la qualité de leur vie professionnelle qu’à leur rémunération*. La qualité de vie au travail, c’est précisément cette façon d’articuler les enjeux d’efficacité et de développement humain – et la clé de voûte pour réussir, la démarche réside dans la mobilisation de l’ensemble des parties prenantes, notamment en créant une culture d’entreprise solide et pérenne.

Aujourd’hui, les entreprises doivent ainsi réfléchir à créer une culture vectrice de motivation et de bienveillance au travail - celles qui n’y arrivent pas seront incapables d’attirer la génération de talents qui vient. Pire encore, elles ne seront pas en mesure de conserver celle qui se trouve dans leurs rangs à l’heure actuelle.

2 - Mettre l’accent sur les entretiens individuels tout en faisant primer l’équipe

D’après une étude du Centre d’Évaluation Stratégique, les entretiens individuels constituent un facteur de productivité et de satisfaction pour les salariés. De plus, il est essentiel d’imaginer un environnement conçu pour le travail d’équipe et d’appliquer cette démarche au plan physique, c’est-à-dire dans les locaux mais aussi sur le terrain digital, grâce aux outils et logiciels utilisés.

3 - Prioriser la communication et utiliser les bons outils

Il est aussi conseillé de créer un environnement dans lequel livrer ses impressions et recueillir celles des autres est la norme - et non pas un exercice auquel on se prête ponctuellement, à l’occasion d’un entretien annuel.

Par ailleurs, la technologie peut largement contribuer à booster la motivation des employés. Les outils tels que les réseaux sociaux d’entreprise satisfont de nombreux besoins au-delà de la communication et deviennent souvent un dispositif de référence que chacun utilise pour échanger avec ses collègues et former des communautés solides au travail.

Sachant que 74% des Français estiment que la qualité de vie au travail est essentielle à leur activité*, la culture d’entreprise permettra aux organisations de continuer à enregistrer de solides performances.

Le véritable enjeu est d’entretenir cette culture d’entreprise au quotidien pour qu’elle se développe et ainsi d’avoir une réelle influence sur le bien-être des salariés et la recherche de nouvelles recrues.

*Étude sur « la qualité de vie au travail et la performance » menée par l’institution de sondage Toluna pour Interface.