Après Facebook Gaming, et Facebook Watch, c’est sur Marketplace que les équipes de Facebook semblent décidées à faire des efforts pour accroître l’activité : le réseau social vient d’acquérir Packagd, une startup qui va lui permettre de déployer une fonction d’achat en direct sur sa plateforme.

Un achat qui n’a pas encore été annoncé par le réseau social

Packagd est une startup créée par Eric Freng, qui comporte 5 membres. Si depuis septembre, la majorité des membres de la jeune société a rejoint les rangs de Facebook, il peut ne plus être étonnant de voir Facebook s’offrir la startup pour améliorer son activité, sur Marketplace en particulier. Si Packagd avait pour objectif de créer un système d’achat dédié aux vidéos YouTube, aujourd’hui, cela a évolué vers Facebook pour sa plateforme de vente entre particuliers et/ou professionnels.

Le projet permettrait aux utilisateurs de faire des achats depuis marketplace, en regardant des vidéos, au même endroit, et diffusées en direct. Du côté de Facebook, ce projet est loin d’être secret : sans confirmer l’achat de Packagd, un porte-parole du réseau social a déclaré « Comme nous l’avons partagé dans le passé, nous explorons des moyens pour permettre aux acheteurs de poser facilement des questions et de passer des commandes, en même temps que la diffusion d’une vidéo, en direct ».

Aujourd’hui, Marketplace compte pas moins d’un milliard d’utilisateurs chaque mois et ce, alors qu’il a été lancé il y a seulement 3 ans.

Avec cette fonctionnalité d’achat en direct déployée, nul doute que la fonctionnalité du réseau social pourrait rencontrer un franc succès. Facebook aimerait d’ailleurs appliquer ce type de fonctionnalité à Instagram, son autre réseau social, c’est son objectif pour la nouvelle année qui arrive.

Une démarche qui s’inscrit dans des efforts pour 2020

Avec ce nouveau projet dédié à Marketplace, Facebook mise sur l’achat grâce à la diffusion de vidéos en direct. Et ce n’est pas la première fois que le réseau social s’engage via les vidéos : il y a quelques jours, nous vous annoncions que Facebook souhaitait miser sur des clips musicaux pour dynamiser les revenus de Facebook Watch, pour cela il lui fallait négocier avec des maisons de disques, dans le but d’obtenir les droits permettant leur diffusion.

De la même façon, avec Facebook Gaming, le réseau social séduit de nombreux steamers, de par sa rentabilité notamment. Pour le réseau social, le succès de la plateforme se base encore une fois sur les vidéos diffusées en live par les joueurs. Et alors qu’il serait sur le point de s’investir dans le cloud gaming, le réseau social poursuit et concentre donc ses efforts sur les vidéos.

2020 pourrait d’ailleurs être son année centrée sur la vidéo : jusque là, ses investissements prônent ce moyen de diffusion et les résultats montrent que même en 2019, ce format était déjà phare auprès des utilisateurs Facebook.