Il y a à peine plus d’un an, Facebook lançait “Brand Collabs Manager”, autrement appelé Facebook Creator Studio, pour faciliter les partenariats entre annonceurs et influenceurs sur sa plateforme. Aujourd’hui, le réseau social pense à Instagram, où les partenariats sont nombreux. Facebook lance ce qui pourrait devenir la plus grande agence de marketing dédiée aux annonceurs. Une potentielle tuile pour l’activité de certains influenceurs français, particulièrement les fraudeurs.

Faciliter la tâche aux annonceurs et aux créateurs de contenus

Avec Brand Collabs Manager, dédié aux créateurs présents sur Facebook, le réseau social permettait à ces personnes de travailler avec lui sur des opérations de contenu de marque, des opérations de mise en avant de produits, avec potentiellement du storytelling.

Instagram étant un réseau très propice aux partenariats, Facebook ne pouvait pas manquer cette opportunité : il étend ainsi sa plateforme à Instagram. Cela va permettre aux annonceurs et aux influenceurs de pouvoir établir des liens, notamment dans le cadre de partenariats. Les influenceurs pourront d’une part, via cette plateforme, partager des données sur leurs audiences et leur contenu et les annonceurs auront d’autres parts accès à ces données. Ils pourront aussi proposer des briefs aux influenceurs par le biais de la plateforme. Ils obtiendront également des données à propos des personnes, ces informations seront certifiées par Instagram. Précisément, cela mettre fin à toute fraude possible de la part des influenceurs.

La plus grande agence dédiée aux influenceurs au monde ?

Une chose est sûre : Facebook risque de faire de l’ombre aux autres agences. Dans la plupart des agences, le travail et les réseaux sociaux des influenceurs sont scrutés. Les agences réalisent de véritables audits, parfois à l’aide d’outil comme HypeAuditor. Leur profil est complété de cette façon et l’agence le met alors à disposition des annonceurs, mais rien ne certifie la véracité des informations de l’agence. D’autant plus que certains influenceurs concluent des partenariats avec de simples screens de leurs statistiques, plutôt simple de tricher donc.

Il ne fait que peu de doute qu’un annonceur voulant frapper fort aura désormais tendance à faire confiance à la plateforme appartenant à la société mère d’Instagram plutôt qu’à une société tierce. De plus, Facebook aura dans son catalogue, l’ensemble des influenceurs présents sur Instagram et c’est là un gros avantage : il sera en mesure de fournir bien plus de données que quiconque.

La plateforme est d’ores et déjà en ligne, mais pour l’heure, elle reste réservée à une partie des influenceurs et annonceurs sélectionnés directement par la plateforme.