Passer son permis de conduire constitue une étape incontournable dans la vie de tout Français. Non seulement il requiert de votre part un énorme investissement personnel, mais aussi un budget conséquent si vous souhaitez passer par l’intermédiaire des auto-écoles. Heureusement, depuis quelques années, il existe plusieurs moyens par lesquels vous pouvez faire un tel examen sans vous ruiner ni effectuer de longues démarches administratives. L’un d’entre eux consiste tout simplement à vous inscrire en ligne pour passer votre permis en tant que candidat libre. Voici un guide qui vous présente toutes les démarches à suivre pour passer votre «  Code de la route  » sur le net.

Pourquoi se tourner vers la demande du permis de conduire en ligne ?

Nombreuses sont les raisons pour lesquelles vous gagnerez certainement à passer votre permis de conduire en ligne. Pour commencer, ce moyen d’obtention de permis est facile d’accès à tout le monde. En effet, il vous suffit de faire une demande sur une plateforme en ligne qui propose des inscriptions aux examens du Code de la route pour effectuer l’examen. Ensuite, il est moins coûteux. Par exemple, avec un investissement de 30 € (coût légal défini depuis 2016 pour les candidats libres), vous pourrez passer l’examen du Code. De plus, vous avez la possibilité de repasser directement votre permis de conduire en vous inscrivant en ligne à l’une des sessions lorsque vous êtes victime de vol ou de perte de vos documents.
C’est donc la meilleure option à la portée de tous ceux qui ne désirent pas être accompagnés par une auto-école dans les démarches pour le permis en ligne.

Comment procéder à l’inscription au permis en ligne ?

Pour obtenir le permis de conduire, le candidat doit réussir l’étape théorique du Code de la route avant de passer à la phase pratique. Dans un premier temps, vous devez remplir une demande d’inscription pour obtenir un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH). Généralement, l’inscription se fait sur le site de l’ANTS et ne prend que quelques minutes. Une fois sur cette plateforme, vous devez cliquer sur «  Je fais ma demande en ligne  », puis entrer vos identifiants ANTS ou créer un nouveau compte. L’étape suivante consiste à suivre les instructions qui vous sont demandées. À la fin de la procédure, vous recevrez votre numéro NEPH qui vous permettra de passer l’examen.
Par ailleurs, sachez qu’en fonction du département dans lequel vous vous situez, vous pouvez être emmené à fournir les pièces suivantes :

  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un justificatif de votre domicile ;
  • le format numérique de votre photo d’identité.

De même, si vous êtes de nationalité française et que vous êtes âgé de 16 ans à 25 ans, vous devez fournir un exemplaire de votre certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté ou votre attestation individuelle d’exemption.
Toutefois, si vous êtes un étranger vivant en France, vous devrez donner un justificatif de régularité du séjour ou tout de même une preuve de votre présence depuis au moins 6 mois sur le territoire français.
Dès l’obtention de votre numéro NEPH, vous pouvez vous tourner vers quelques-uns des opérateurs les plus populaires. Sur la plateforme de votre choix, faites la réservation d’une date ainsi qu’un horaire pour l’examen du Code de la route. Ces services en ligne vous donnent également la possibilité de choisir un centre d’examen et de payer directement la somme de 30 € en donnant votre RIB. Après le passage au code, vous devrez effectuer l’épreuve pratique.
À cet effet, vous devez vous inscrire sur la plateforme de la préfecture ou la direction départementale en charge des territoires de votre localité. Cette inscription se fait gratuitement et vous permet de recevoir une convocation à l’épreuve pratique du permis dans un délai de 60 jours. Le délai varie d’une région à une autre et dépend notamment du nombre de demandes que doit traiter le service concerné.

Comment passer l’examen pratique du permis proprement dit ?

Que vous ayez fait votre demande directement sur internet ou par l’intermédiaire d’une auto-école, l’examen pratique se déroule suivant une même procédure. Le jour de l’évaluation, vous devez vous munir des pièces suivantes :

  • une pièce d’identité en cours de validité ;
  • la convocation ;
  • le livret d’apprentissage ;
  • le formulaire Cerfa 02 ;

les papiers d’assurance et d’immatriculation du véhicule loué. Il est important que la voiture en question soit du même genre que celle que vous conduisiez lors de votre apprentissage.
Les résultats sont disponibles deux ou trois jours ouvrables après l’examen.
Si vous êtes admis, le certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) combiné à votre pièce d’identité fait office de permis de conduire pendant une durée de quatre mois, à compter de la date de l’examen. Ainsi, en cas de contrôle routier, vous devrez montrer ces différentes pièces. Après cette période, vous pouvez faire la demande de votre permis sur le site de l’ANTS. Par contre, si l’examen s’est avéré non concluant, vous verrez la mention «  INSUFFISANT  » au bas du carnet de vos compétences, et les raisons de votre échec vous sont notifiées.