Un quart des restaurants Domino’s Pizza aux États-Unis va proposer la technologie de suivi des commandes par GPS avant la fin de l’année 2019. D’ici 2020, cette fonctionnalité sera étendue au reste du monde.

Le suivi de la commande par GPS se démocratise

Annoncé plus tôt cette année, le suivi des commandes par GPS devrait se démocratiser aux États-Unis et dans le reste du monde. Domino’s Pizza tient ses promesses. L’entreprise a précisé qu’un quart de ses restaurants aux États-Unis seraient équipés de cette technologie avant la fin du mois de décembre 2019 et qu’en 2020 : « une large partie des restaurants Domino’s à travers le monde disposeront également de cette fonctionnalité ». Concrètement, comme sur Uber Eats (mais d’une manière encore plus poussée), avec l’aide de l’application Domino’s Pizza, vous pourrez savoir exactement où se trouve votre commande pour optimiser votre temps.

Vous pourrez également opter pour une autre fonctionnalité : la réception d’un SMS en fonction du « statut de livraison » de votre commande. Une petite notification lorsque votre pizza se trouve à 2 minutes de votre appartement pour vous préparer à la recevoir. De cette façon, vous pouvez savoir où en est votre commande sans avoir à regarder constamment l’application de Domino’s. Dennis Maloney, directeur du numérique chez Domino’s, précise que :

« Nous savons que nos clients aiment avoir la possibilité de connaître le statut d’avancement de leurs commandes. Désormais, ils pourront également suivre leurs commandes par GPS, du restaurant jusqu’à chez eux grâce à notre système de suivi des livraisons. Nos clients ne sont pas les seuls à aimer la technologie, les directeurs de magasin pourront aussi suivre leurs livreurs pour améliorer l’expérience de livraison finale ».

Domino’s Pizza veut se démarquer de la concurrence

Depuis plusieurs années, nous pouvons observer que Domino’s Pizza cherche clairement à se démarquer de ses concurrents, notamment grâce à la technologie. L’entreprise a ouvert son premier restaurant sans cash en Australie, elle a aussi mis en place une collaboration avec Starship Technologies pour développer la livraison par robot. Pour une fois, c’est en Europe que ce projet s’est déroulé.

La firme annonçait en 2017 le lancement d’un programme pilote dans certaines villes allemandes et néerlandaises. Les clients situés dans un rayon de moins d’un kilomètre d’une enseigne Domino’s Pizza peuvent se faire livrer par un robot signé Starship Technlogies. Des petits robots à six roues, totalement autonomes et équipés de 9 caméras à vision 360 degrés ainsi que d’un système de freinage automatique à 30 cm de distance.

Ce n’est pas tout, dans un autre registre, plus écolo, Domino’s va utiliser des vélos électriques pour effectuer ses livraisons. Les moyens de transport électriques comme les vélos, les voitures ou encore les scooters électriques sont très en vogue. Domino’s Pizza veut profiter de cette tendance en effectuant des livraisons d’une manière plus « durable ». L’entreprise décide de lancer un programme de livraison en vélo électriques sur les routes, dans les villes de Miami et de Houston.