L’apparence pour le moins étrange du kit de développement de la prochaine console de Sony se confirme.

Dévoilé pour la première fois il y a quelques mois sur des croquis déposés par le constructeur nippon, puis présentés par un Youtubeur au travers de photos volées, le design en V du “dev kit” de la PlayStation 5 se montre de manière on ne peut plus claire sur un nouveau cliché. Cette fois c’est un développeur qui a partagé ce 30 novembre sur Twitter le look saugrenu de l’appareil. On y voit deux kits de développement. Pour rappel, ces derniers sont envoyés par Sony aux studios plusieurs mois en amont du lancement de nouvelles consoles pour permettre d’entamer le développement de jeux.

Selon Tom Warren, journaliste américain pour le site spécialisé The Verge, l’étrange design de ces kits de développement serait pensé pour favoriser les flux d’air et donc le refroidissement de ces consoles provisoires une fois empilées. Le design en V permettrait en effet de refroidir efficacement le centre et les côtés du dispositif.

Selon toute vraisemblance, la version finale de la PlayStation 5, celle que l’on trouvera dès l’hiver 2020 dans le commerce, n’aura rien à voir avec le design de ce “dev kit”. Comme le relèvent nos camarades du site français 01Net, les “dev kit” des PlayStation 4 et PlayStation 4 Pro sont visibles en arrière plan du cliché. Ils sont très différents de l’apparence définitive des deux consoles, commercialisées respectivement en 2013 et 2016.

En mai dernier, Sony nous avait donné un aperçu assez probant des performances de sa prochaine console de salon. Animée par une puce custom de chez AMD, cette dernière devrait prendre en charge nativement le ray-tracing (pour de jolis reflets et des effets de lumière plus réussis en jeu) et permettre de jouer en 4K à 60 images par seconde. Il nous faudra toutefois attendre le lancement de la machine pour savoir si Sony tient ses promesses.