Alors que l’Apple Watch vous propose désormais d’effectuer des électrocardiogrammes vous même, un moyen de lire et de comprendre les informations collectées est proposé aux utilisateurs d’Apple Watch. Heart Analyzer est une application de l’Apple Watch qui propose différentes méthodes détaillées pour visualiser des données liées à votre activité cardiaque, à partir de la montre portée à votre poignet. L’application vient d’être remise au goût du jour et est désormais optimisée pour watchOS 6, comme le rapporte Engadget.

Une nouvelle application à l’affichage plus clair et détaillé

Une interface nouvelle et plus lisible est désormais proposée aux utilisateurs de l’application qui possèdent donc une Apple Watch. Elle mettra notamment en avant des graphiques de votre fréquence cardiaque sur une journée. Mais aussi d’autres données illustrées sous forme de graphique, notamment pour vos déplacements et activités de la journée, ceci incluant vos entraînements sportifs.

L’application met également en avant vos données cardiovasculaires de la semaine précédente, et vous indique tout risque observé dans le but de prévenir toute maladie cardiovasculaire. Cela vous sera indiqué même si vous n’avez pas réalisé d’électrocardiogramme via votre montre.

Avec Heart Analyzer, personnalisez l’app’ pour suivre votre coeur

Nombreuses sont les personnes à vouloir observer le comportement de leur cœur, jour comme nuit. Aujourd’hui, de nombreux bracelets et montres disposent de cette fonctionnalité. C’est aussi le cas de l’Apple Watch, qui recense donc dans son application Heart Analyzer de nombreuses données sur le rythme cardiaque notamment, de l’utilisateur.

Les données, avec cette nouvelle mise à jour de l’application, sont personnalisables : c’est-à-dire que vous pouvez désormais choisir vos préférences et activer une option de graphique liée uniquement aux données récoltées la journée, cela est particulièrement dédié aux personnes qui ne portent pas leur montre durant la nuit.

Vous pouvez également personnaliser les informations que vous donne l’application en lui indiquant notamment un possible problème de santé.

Cette mise à jour de l’application apporte donc de nouveaux éléments essentiels à une utilisation quotidienne. Les bilans par semestre proposés par l’application sont également un très bon point positif, notamment d’un point de vue médical, puisque toutes les données sont directement rassemblées, et il ne reste alors plus qu’à les transmettre à un professionnel. Une fonctionnalité future pourrait-elle être la transmission de ces données directement aux professionnels de santé ? Un gain de temps pour les deux parties pourraient être observé.