Après avoir été repoussée en août dernier, l’entrée à la Bourse de Hong Kong d’Alibaba a bien eu lieu, et le cours de ses actions n’a pas tardé à augmenter comme le dévoile TechCrunch.

Une augmentation de 7,7% en une seule matinée

Faut-il s’attendre à ce que les débuts d’Alibaba soient les mêmes que ceux vécus à la Bourse de New York en 2014 ? Son entrée en bourse avait permis d’amasser pas moins de 25 milliards de dollars. Si depuis la taille de l’entreprise a doublé, on pourrait donc imaginer des résultats encore plus importants. Cela, d’autant plus que sa première matinée d’échanges à la Bourse de Hong Kong est prometteuse : le cours de l’action de l’entreprise a augmenté de 7,7% et les 500 millions d’actions sont d’ailleurs passées de 176 $ HKD à 189,5 $ HKD. C’est à peine 2,9% de moins que leur cours de clôture, le même jour à la Bourse de New York.

Les débuts d’Alibaba à la bourse de Hong Kong s’inscrivent dans un contexte de manifestations violentes depuis plusieurs mois, mais qui n’ont pas mis à mal la stabilité de la bourse. Il semble cependant que le géant chinois puisse tirer des conclusions positives, c’est d’ailleurs l’avis du PDG du groupe : « En cette période de changement, nous continuons à croire que l’avenir de Hong Kong reste resplendissant. Nous espérons contribuer, à notre manière à l’avenir de Hong Kong ».

Alibaba va-t-il avoir un succès digne de celui de New York, en 2014

Lors de son succès à la bourse de New York, Alibaba n’était pas en mesure de prétendre à une entrée à la bourse de Hong Kong. Cependant, l’an passé, cette dernière a modifié ses règles et prend désormais en charge les actions à double classe, débloquant ainsi la situation de plusieurs entreprises chinoises, dont Xiaomi, et Alibaba à présent.

Aujourd’hui, ses actions s’envolent rapidement, alors peut-on s’attendre à un succès similaire à celui de 2014 ? Alibaba a annoncé avoir un objectif de 15 milliards de dollars américain avec cette entrée en bourse, c’est 10 milliards de moins qu’à New York. Cependant, on peut, aux vues du départ d’Alibaba en bourse, aisément penser que l’objectif serait atteint, voire rapidement dépassé, si le rythme des actions devait se maintenir.

D’autant plus que cette présence à Hong Kong pourrait faciliter les ventes auprès d’un plus grand nombre d’investisseurs, notamment lorsque Alibaba sera inclus au Stock Connect, la collaboration entre les bourses de Hong Kong, de Shanghai et de Shenzhen.

Finalement, quant à la suite pour Alibaba, il est possible les fonds levés à Hong Kong l’aide pour son objectif fixé pour 2036, à savoir : atteindre les 2 milliards de consommateurs dans le monde entier.