Le géant chinois a créé une encyclopédie avec 16 fois plus d’entrées sur la Chine que Wikipedia, rapporte le South China Morning Post. Pour arriver à ce résultat, Baidu a imaginé un système de points pour récompenser les productions d’articles.

Un système de points échangeables

C’est en 2006 que Baidu Bake (littéralement, Baidu encyclopédie) est lancé, suite à la censure de Wikipedia en Chine. La version Baidu respectant la censure et les souhaits du gouvernement, est spécialement conçue pour le public chinois. Le site a depuis séduit plus de 16 millions d’utilisateurs.

Pour impliquer davantage de personnes, Baidu Bake a mis en place un système d’incitation. Les utilisateurs peuvent gagner des “points de richesse” avec lesquels leurs comptes peuvent être mis à niveau. À raison de 61 points pour un yuan, les points accumulés permettent aux utilisateurs d’accéder à des articles vendus par Baike Mall : livres, appareils ménagers, ou des smartphones. L’iPhone 11 Pro Max, coûtant environ 10 900 yuans (soit 1552 dollars) est accessible pour 666 000 points.

Au total, Baidu Baike a créé une équipe d’élite, un groupe d’ambassadeurs, et une équipe d’experts (composée de plus de 2000 membres, dont des professeurs d’université). Tous écrivant des articles pour l’encyclopédie.

Un membre de l’équipe d’élite ayant réussi à regrouper 2,5 millions de points, grâce à ses 30 000 entrées, a ainsi déclaré avoir échangé une partie de ses gains contre une hotte de cuisine, une machine à laver, un réfrigérateur, ajoutant que sa « mère est vraiment heureuse ».

Mais ce n’est pas tout, pour attirer toujours plus d’utilisateurs, Baidu Bake a créé un classement pour les stars pop, pour lequel les fans peuvent voter. La participation au vote, favorisant leur classement dans les groupes créés par l’enseigne.

Cette opération aura permis à Baidu de compter 6,9 millions d’utilisateurs de plus en octobre 2019. La société ne cesse de battre les records. En août dernier elle réalisait une belle performance, et, tournée majoritairement vers le marché Chinois, déclarait dépasser Google dans la vente de haut-parleurs intelligents.

Baidu n’est pas le seul à avoir lancé son secteur encyclopédie, d’autres sociétés chinoises comme Sogou, soutenu par Tencent, ou Hudong, avec le soutien de ByteDance se sont lancés dans l’aventure.