Pirelli, le groupe italien spécialisé dans la production de pneumatique, a présenté son tout nouveau produit : le pneu connecté. L’entreprise a décrit les caractéristiques de cet équipement inédit lors de l’événement « The 5G Path of Vehicle-to-Everything Communication » qui s’est déroulé le 15 novembre dernier à Turin en Italie.

Ce pneumatique connecté a pour particularité le fait d’utiliser le réseau 5G. Le Pirelli Cyber Tyre est équipé d’un capteur interne qui peut fournir à la voiture différentes données : kilomètres parcourus, charge dynamique, situation de danger potentiel sur la route dû à l’eau ou à la mauvaise adhérence.

Assistance et prévention

Les informations récupérées grâce au capteur permettront à la voiture d’adapter ses systèmes de contrôle et d’assistance à la conduite. Ainsi, cette technologie pourra améliorer le niveau de sécurité, de confort et de performance du véhicule.

Lors de l’événement consacré à la 5G à Turin : Pirelli, Ericsson, Audi, Tim, Italdesign et KTH ont organisé une démonstration sur le toit du bâtiment pour montrer les bénéfices de cette technologie en termes de prévention des risques. Un véhicule équipé du Pirelli Cyber Tire et connecté au réseau 5G a permis la transmission d’un risque d’aquaplanage sur un autre véhicule. La marque souhaiterait tirer profiter de la technologie 5G pour que ses pneus puissent relayer des informations importantes sur l’état de la route aux autres véhicules à proximité via un réseau central.

Schéma de fonctionnement du pneu 5G de Pirelli

Schéma de fonctionnement du pneu 5G de Pirelli. Source : Pirelli

Mobilité du futur

Plus largement, l’équipementier automobile Pirelli souhaiterait intégrer sa solution dans l’infrastructure routière où toutes les voitures se partageraient les données récoltées. Une ambition qui s’inscrit dans le développement de solutions et de services pour la mobilité du futur et les systèmes de conduite autonome.

Le nouveau pneu Pirelli fait partie intégrante de la stratégie « Perfect Fit » lancée par la marque. Axée sur le développement de produits et services sur mesure, la stratégie souhaite répondre aux besoins futurs des constructeurs automobiles et des conducteurs.

De leur côté, General Motors et Michelin se sont associés pour imaginer des pneus sans air d’ici 2024. Ces pneus seraient composés d’un mélange de caoutchouc composite et d’une résine de fibre de verre.