YouTube a annoncé, via un communiqué publié le 31 octobre, une refonte de sa page d’accueil et l’arrivée de nouvelles fonctionnalités pour le site web et les tablettes. Toutes ces nouveautés ne sont pas forcément encore parvenues jusqu’aux écrans français, le déploiement de la mise à jour est en cours.

Cette actualisation pour la page d’accueil n’est pas réellement une surprise pour les habitués de la plateforme vidéo. En août de cette année, certains utilisateurs avaient fait office de testeurs de la nouvelle page d’accueil. L’essentiel était déjà là : des vignettes agrandies offrant la possibilité pour un vidéaste d’afficher le logo de sa chaîne et d’écrire des titres plus longs. Le but était d’alléger la première page.

Ces changements n’avaient, à l’époque, pas fait l’unanimité. Au mieux les modifications étaient jugées cosmétiques, au pire elles ont été accusées de désorienter l’utilisateur. L’un des principaux griefs faits à la nouvelle page était de voir des vignettes surdimensionnées et la disparition des catégories de vidéos.

Des critiques que YouTube affirme avoir écouté dans son communiqué, “Sur la base de vos commentaires, nous avons apporté des dizaines d’améliorations à la mise en page et corrigé plusieurs problèmes techniques, notamment en ce qui concerne la taille des vignettes sur les écrans et appareils plus grands”.

Dans les exemples diffusés par les différents comptes Twitter de la plateforme on aperçoit, effectivement, encore les onglets recommandations et tendances tandis que l’augmentation de la taille des vignettes semble plus raisonnable.

Après la forme, le fond. Une fonctionnalité intéressante doit être introduite, “Add to queue”, dans sa variante anglophone ou “file d’attente” en français. Cette dernière va permettre, lors du visionnage d’une vidéo de placer en file d’attente une autre vidéo. C’est la vidéo choisie qui succédera à celle regardée et plus une vidéo désignée arbitrairement par le robot YouTube.

Actuellement la petite horloge visible en haut à droite de la miniature permet seulement de mettre la vidéo de côté, dans une playlist dédiée. Attention toutefois les vidéos placées en file d’attente disparaîtront à la fermeture du navigateur.

Toujours dans le registre des nouvelles fonctionnalités, la possibilité de supprimer purement et simplement une chaîne de sa page d’accueil est introduite. Jusqu’à présent l’utilisateur pouvait seulement supprimer une par une les vidéos de sa page. L’option, “ne pas recommander la chaîne” est déjà accessible sur smartphone.

Screenshot YouTube "ne pas recommander la chaîne"

Screenshot de l’option “ne pas recommander la chaîne sur Android.

Pour aller toujours plus loin dans la personnalisation, YouTube annonce prochainement sur le web et sur tablette la capacité à choisir ses propres catégories favorites. Une option déjà offerte sur Android.

Malgré ces nouvelles fonctionnalités misant beaucoup sur la personnalisation de l’expérience des utilisateurs les premières réactions sur les réseaux sociaux restent dubitatives. Comme toute nouvelle interface, il faudra un temps d’adaptation pour que les usagers s’emparent des nouveautés proposées par YouTube.