Alors que Sanjay Gupta a pendant plusieurs années dirigé Disney en Inde, Google vient juste d’annoncer qu’il remplacera dorénavant Rajan Anandan au poste de directeur pour le compte de l’entreprise en Inde.

Sanjay Gupta : la nouvelle tête pensante de Google en Inde

Au moment où Rajan Anandan a décidé de quitter Google, l’entreprise américaine a déclaré que Vikas Agnihotri, directeur des ventes pour Google en Inde, allait temporairement prendre la relève. Vous l’aurez compris, aujourd’hui c’est Sanjay Gupta qui va prendre la tête des opérations. Plusieurs départs de grands directeurs ont récemment secoué Google, notamment dans cette région du monde. En effet, Karim Temsamani, directeur de l’Asie-Pacifique chez Google, a également quitté l’entreprise plus tôt cette année.

Dans une récente déclaration, Sanjay Gupta a déclaré que :

“C’est pour ma part une occasion géniale de tirer parti de la puissance technologique de Google, pour résoudre certains défis de l’Inde et faire d’Internet un moteur de croissance économique pour ses habitants. Je suis très heureux de rejoindre les équipes de passionnés de Google et j’ai hâte de contribuer à l’aventure numérique de l’Inde, qui est actuellement en train de devenir un véritable centre d’innovation pour le monde entier”.

L’Inde : un marché qui attire

Google mise de plus en plus sur l’Inde. En décembre 2018, l’entreprise rachetait Sigmoid Labs une société à l’origine de l’app “Where is my Train”, un service ultra-populaire en Inde. Comme la croissance du nombre d’utilisateurs se stabilise dans les pays développés, Google a bien compris qu’il fallait désormais se tourner vers les pays émergents comme l’Inde l’Indonésie ou encore le Brésil.

En 2018, Google avait également fait le choix de déployer des bornes Wi-Fi gratuites dans plus de 400 gares en Inde. Depuis 2015, la firme américaine travaille avec Indian Railways et Railtel pour proposer une nouvelle expérience aux utilisateurs des gares du pays et surtout pour leur simplifier la vie.

Malgré les faibles résultats financiers des pays émergents Google veut se concentrer sur ces nouveaux marchés, pour développer des produits et services qui résolvent les problèmes locaux et permettront d’accélérer la croissance de ces pays. Sanjay Gupta devra rester vigilant et garder un œil sur la croissance rapide des activités publicitaires de Facebook en Inde. En effet, Mark Zuckerberg s’intéresse aussi de très près à ce gigantesque marché.